Entrez dans la lumière

Dans Ma Romandie un billet écrit par Christine le 24 janvier 2016

-1-

Depuis longtemps, je jalousais secrètement les Lyonnais et leur fête des lumières. A chaque début décembre, je me promettais d’assister à une prochaine édition puis invariablement j’oubliais de planifier et d’organiser un week-end à Lyon, de sorte qu’il ne m’a jamais été donné d’assister à un tel évènement. Jusqu’à cette année puisque pour la première fois, une ville suisse a eu l’heureuse idée d’organiser un festival des lumières. Et un bonheur d’arrivant jamais seul, celle-ci est située à 15 minutes seulement de chez moi.

-2-

Morat ou Murten en allemand (elle est située dans un district bilingue) est une cité médiévale comme on la dessinerait, avec des remparts, des arcades, des ruelles, de vénérables monuments. Sans parler d’un lac, comme déposé à ses pieds. Très animée en été, elle sombre dans une morne léthargie l’hiver venu. D’où l’initiative de son office du tourisme d’organiser cette manifestation du 13 au 24 janvier pour lui redonner vie. Dix jours durant, les rues de la vieille ville ont accueilli de nombreuses animations conjuguant son et lumière, dont une impressionnante projection sur les murs de l’école primaire, conçue par l’agence française qui a notamment illuminé la cathédrale de Chartres ou Notre-Dame de Paris. Au total, ce sont plus de vingt artistes internationaux et régionaux qui ont fait briller la vénérable vieille dame.

 

L’engouement a été fantastique. Nombreux sont ceux qui n’ont pas hésité à braver le froid pour se balader dans les ruelles dégoulinant de couleurs et qui pour l’occasion ont pris des airs de conte de fées.

-5-

Les rives du lac n’ont pas été oubliées. Le plan d’eau brillait de centaines de lanternes sur lesquels on pouvait inscrire des voeux.

A long terme, les organisateurs ambitionnent de faire de Morat la « capitale suisse de la lumière », un objectif qui est est loin d’être utopique vu la fréquentation élevée et les retours très positifs que cet évènement a enregistré.

-8-

Pour ma part, ce festival m’a rendu l’obscur et si long mois de janvier hautement désirable. Quelle belle idée que de le programmer à une période de l’année où les lumières de Noël s’éteignent et  tout le monde déprime en n’attendant plus que les jours rallongent.

Pourvu qu’il soit reconduit à l’avenir et que désormais je puisse attendre impatiemment ce fichu mois de janvier!

Au niveau photo, je me suis munie de mon trépied mais n’en ai finalement pas fait grand usage. Je n’aime décidément pas cet outil encombrant et mal pratique. Mon Olympus OMD-EM 5 II muni d’un objectif 12-40 mm F.2.8 fait vraiment bien son boulot. Non seulement il gère bien la montée en iso (même si je suis restée modeste en la bloquant à 800 iso) mais son système de stabilisation est remarquable, de sorte qu’il m’a été possible de prendre des photos à main levée sans flou. Il faut bien sûr bien stabiliser l’appareil contre soi, en bloquant sa respiration au moment du déclenchement ou en s’appuyant sur un support fixe. Une accessoire qui par contre m’a été très utile, c’est mon gorillapod. Petit et maniable, il permet de fixer l’appareil en entortillant ses pieds sur pratiquement n’importe quel support. Je l’ai notamment utilisé pour les photos 5 (1/4s, f5, 26 mm) et 7 (0,4s, f4.3, 26 mm), en agrippant ses jambes à une barrière.

-11-

-12-

 

 

Back to Main Content

43 Responses to “Entrez dans la lumière”

  1. JacklineG dit :

    Une très belle initiative qui je l’espère donnera des idées à de nombreuses villes, le résultat est magnifique, on en prend plein les mirettes et c’est bien d’apporter un peu de lumière, de vie, de fête aux jours les plus courts de l’année ! Bon début de semaine Christine

    • Christine dit :

      C’est moins grandiose que Lyon (enfin j’imagine puisque je n’y suis jamais allée) mais cette petite ville a vraiment beaucoup de charme. Oui on croise les doigts pour que ce festival perdure!

  2. Françoise dit :

    Quelle réussite! je parle et des photos et de l’évènement! C’est une très bonne initiative de ce village avec des travaux originaux et intéressants. J’espère que cela sera renouvelé!
    Tes photos le mette très bien en valeur. j’aime tout particulièrement la 5 et la dernière. Elles sont presque dans la science fiction!
    Tu pourrais voir pour devenir photographe officiel de l’évènement!

  3. AniLouve dit :

    On est transporté dans un autre monde. féerique, peut-être un peu froid. Merci.

    • Christine dit :

      Oh ma tu sais, le froid participe à la magie de cet évènement. Quel plaisir de s’arrêter à un stand pour déguster un vin chaud ou une bonne soupe!

  4. Amartia dit :

    Une manifestation que j’ai malheureusement ratée, alors que je n’étais pas très loin… à Marly. Trop bête….

  5. Bonjour, Chère Romande…
    J’ai deux choses à dire à propos de ce reportage.
    Tout d’abord, on peut voir sur une des photos que le sang des bourguignons a changé…. Il n’est plus uniformément rouge. Tout évolue….
    La deuxième chose concerne la photo avec les arbres (vert et bleu). IL y a un projet qui me trotte dans la tête au point d’en avoir rêvé cette nuit. J’aime faire des photos de grands arbres en contre plongée. L’appareil presque collé au tronc. J’ai envie de faire des photos de ce genre, mais de nuit, et au flash. Imagines tu ce que ça pourrait donner?
    Bonne semaine. Cordialement.

    • Christine dit :

      Bonne idée que ton projet. Je n’utilise jamais le flash donc je suis un peu empruntée pour te donner mon avis sur le rendu que cela pourrait avoir. Mais ça vaut le coup d’essayer. Belle semaine à toi aussi Dominique.

  6. Pastelle dit :

    Je suis heureuse que la fête des lumières soit venue à toi. De belles réussites. D’autant plus ravie que j’ai été un peu frustrée cette année à Lyon. Alors tes images m’enchantent doublement. Et comme toi les pieds avec le pied me fatiguent… 🙂

    • Christine dit :

      Hé oui c’était inespéré! Mais je compte tout de même bien venir une fois à Lyon voir le spectacle de mes propres yeux et non pas uniquement à travers le regard d’autres photographes. A bientôt Pastelle.

  7. Pastelle dit :

    oups. Les « photos avec le pied » bien sûr…

  8. céline dit :

    C’est une belle série Christine, tu as été inspirée ! J’aime beaucoup les photos 5, 10 et 12 🙂
    Bonne semaine ! 😉

    • Christine dit :

      Merci Céline, j’ai vraiment beaucoup aimé me balader dans les rues de la ville parées de toutes ces lumières. J’y suis allée à trois reprises et j’ai bien fait car les conditions étaient différentes d’une fois à l’autre. Par exemple, s’agissant de la photo 5 que tu apprécies, je n’ai pu la faire qu’à mon dernier passage, lorsque l’eau du petit port avait dégelé et que les reflets étaient bien nets. A bientôt.

  9. Robert dit :

    Quelle belle série! Nous avons aussi une fête des lumières mais pas aussi beau que chez vous! Merci pour le partage.

  10. Pancho dit :

    Une superbe série tout en poésie.
    J’aime la photo très graphique des cubes, celle des parapluies et les arbres colorés
    Bonne soirée

  11. Gine dit :

    J’ai vu Lyon une fois, j’ai adoré… J’ai vu à Berne aussi, l’animation de novembre, moins romantique! Mais ce que tu nous montres de Morat me convainc tout à fait: c’est très poétique. J’aime l’idée des lanternes sur le lac, les parapluies dans les arbres, les campeurs illuminés… Merci aussi pour la note technique: je fais comme toi, aucun pied ne me convient, j’emmène parfois le gorilla, mais ce que je préfère encore, c’est m’accoter à une barrière, une colonne. Pourtant, j’apprécie la haute netteté de tes clichés: bravo!

    • Christine dit :

      J’étais très motivée à aller à Berne en automne dernier mais prise par différentes obligations (et par flemme aussi certains soirs), j’ai manqué l’évènement. Pour Morat,, si près de chez moi, je n’avais aucune excuse. J’ai utilisé la même technique que toi, notamment pour la dernière, pour laquelle je me suis appuyée contre une barrière. Mais ça ne suffit pas toujours. Autre petit truc pour les photos de nuit, ne pas oublier de sous-exposer pour avoir des noirs bien profonds et des couleurs bien saturées. Cela permet aussi de gagner un peu de vitesse. Bonne semaine Gine.

  12. Anne dit :

    C’est vrai que c’est une super idée, en janvier! Quelle chance d’avoir ça tout près! merci de nous le faire partager et de leur faire un peu de pub au passage!

  13. Marie dit :

    La fête des lumières à Lyon est inscrite dans ma «To do list», je ne sais pas quand, mais elle fait partie des sorties envisagées … tu as fait une superbe série, les photos ont un très bon rendu au niveau des couleurs et elles sont super nettes. Merci pour ce beau spectacle Christine !

    • Christine dit :

      Ce sont des photos de nuit plutôt classiques mais comme je ne maîtrisais pas vraiment la technique, j’ai vu l’occasion de me perfectionner. La prochaine fois, je tenterai peut-être des trucs plus foufous 😉 Quant à Lyon, je ne désespère pas d’y aller également un jour. Bonne semaine Marie.

  14. Cédric dit :

    Une série excellente ! Bravo aux artistes et bravo à la photographe avec des compositions soignées alliées à une technique irréprochable. (et notamment une gestion de l’exposition remarquable). Bravo !

    • Christine dit :

      Merci Cédric. Je ne suis pas une habituée des photos de nuit, de sorte qu’avant de me rendre à cet évènement, j’ai révisé mes bases théorique! Et comme je l’ai dit, je suis vraiment très satisfaites des performances de mon hybride Olympus. A bientôt

  15. Nathalie dit :

    Superbe événement!! Ce devait être très sympa de se balader d’une lumière à l’autre… Côté photo, j’aime beaucoup cette ambiance en Noir & Lumière 😉 ! Ma préférence pour la dernière et celle avec les lampions en rouge :-). Encore merci Christine pour cette série. Bonne soirée. Nathalie

    • Christine dit :

      J’aime beaucoup ton expression en noir&lumière Nathalie. C’est vrai que j’avais envie de noirs bien noirs et de couleurs qui pètent. Cela est sûrement dû à la grisaille hivernale et aussi au fait que j’a fait passablement de photos de neige bien blanche ces derniers temps. A bientôt

  16. Joao dit :

    Belles photos! Malheureusement je n’ai pas pu aller .
    Juste une petite correction, ce n’est pas le premier de Suisse. A Lausanne ils font aussi depuis quelques années: http://festivallausannelumieres.ch/. Normalement ils organisent un instameet et un concours photo au même temps. J’y étais une fois et c’est pas mal.

    • Christine dit :

      Bonsoir Joao,
      Bienvenue ici, ça me fait plaisir de te lire sur ce blog:-) Merci pour cette rectification. Il me semblait avoir lu quelque part que le festival de Morat était le premier du genre en Suisse et je n’avais pas entendu parler de celui de Lausanne. Mea culpa! Bonne soirée.

  17. Lannic dit :

    Habituellement on dit que ce n’est pas bien de copier son voisin mais ici il faut avouer que l’office de tourisme à bien fait de lorgner sur les lyonnais (pour peu que ce soit le cas).
    Une série de haut vol dans laquelle j’apprécie tout particulièrement la 1, la 2, la 5 et la 12 de der.

  18. Les lumières associées aux couleurs vives ont toujours un effet magique ! Un peu comme si cela réveillait notre ame d’enfant ! Moi, j’adore ça et avec tes photos, j’ai pu un peu profiter de la fête !!

    • Christine dit :

      Couleurs sur fond noir, ça claque! Je crois qu’après une presque overdose de blanc neige, j’en avais bien besoin. Du reste j’en ai fait une autre variante à Budapest, à suivre tout soudain:-) Pas trop dur ton retour au quotidien? A bientôt Laurence

  19. Aurore dit :

    C’est pas très COP21 mais c’est beau ! :)) Très !!

    • Christine dit :

      Tu as raison Aurore mais paraît-il que les nouvelles technologies permettent de créer des illuminations spectaculaires en limitant les consommations…. Dixit les organisateurs! Et merci 🙂

  20. Bonjour Christine, je découvre ton site via Donlope et je trouve tes photos très belles et tes récits très intéressants ! Pour ne rien gâcher tu fais de belles macros ! Cette fête des lumières n’a rien à envier à celle de Lyon, ils ont fait de très belles choses ! 🙂

    • Christine dit :

      Bonjour Anne et bienvenue ici, je fais moins de macro en hiver mais j’aime beaucoup cela. Du reste, tu me fais penser que j’ai encore une ou deux photos de ce type à montrer ici 😉 Sur ce je file chez Donlope pour le remercier de m’avoir linké. A bientôt j’espère

  21. Cette année, la fête des lumière était annulée, après les événements parisiens…
    Sans approfondir les explications techniques qui nous échappent, nous avons comme toujours apprécié la magie de vos photos !

  22. Cécile dit :

    Bonjour Christine, me voilà de retour, et quel plaisir de te lire! Je suis particulièrement touchée par les photos 2, 3, 5 et 12; j’aime ces grands contrastes de noirs d’où émergent des tableaux, ambiances et lumières fortes et poétiques à la fois. C’est très beau, merci. Belle journée à toi.

  23. […] dernier, je vous avais parlé du festival des lumières de Morat et de mon enthousiasme pour cette manifestation qui rend le si sombre mois de janvier hautement […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content