Stockholm underground

Dans Petites virées un billet écrit par Christine le 16 juin 2016

Mai 2016. Sa météo capricieuse, ses ponts à répétition… Il n’en fallait pas davantage pour m’inciter à une petite escapade. C’est sur la Suède que j’ai décidé de mettre le cap pour découvrir celle (entre autres) que l’on nomme la Venise du Nord. Mais point de mer, ni de gondoles dans ce billet, c’est sous-terre que je vous propose de vous emmener pour une petite balade dans le métro. Depuis mon séjour à Budapest et la découverte de son métro délicieusement rétro, je ne manque pas, lors de la visite d’une métropole, de fouiller ses entrailles à la recherche de quelques pépites. Et à Stockholm, sans même me fatiguer, c’est sur un véritable trésor que je suis tombée.

-1-

Seul métro de Suède, celui de la capitale scandinave ne ressemble à aucun autre. Inauguré en 1950,  Tunnelbana  (c’est son petit nom)  est composé de 100 stations dont 47 souterraines réparties sur 3 lignes (verte, rouge, bleue). Jusque là, rien de bien phénoménal mais ne soyez pas impatients, j’y viens… Certaines stations ont la particularité d’être taillées dans la roche et juste enduites de béton, ce qui leur donne une allure de cavernes aux formes variées. Dès 1957, plus de 150 artistes s’en sont emparés pour les orner de peinture, installations, mosaïques et autres sculptures.  Les Stockholmois estiment, non sans fierté, qu’avec ses 110 km de long et plus de 90 stations décorées,  leur métro  constitue « la plus  longue galerie d’art du monde ». Le parcours est époustouflant et vaut vraiment le prix d’un ticket de métro. Chaque station développe sa propre thématique, plongeant les voyageurs dans des univers très différents, souvent très colorés, tantôt futuristes, baroques ou rétro, reflets de plus de 50 ans d’expression artistique. Si l’art contribue certes à embellir les lieux, il n’a pas qu’une vocation décorative. La société gérant le Tunnelbana estime qu’il contribue également à « donner à chaque station sa propre identité, aidant les voyageurs à mieux s’orienter dans le métro » et à « réduire le vandalisme ». Prendre le métro devient ainsi « quelque chose de plus qu’un simple voyage entre deux endroits ».

Loin d’un catalogue exhaustif de toutes les gares, je vous propose ci-dessous une petite incursion dans le sous-sol ripoliné et très artistique de Stockholm. Je précise que les personnes apparaissant sur ces photos ne sont pas des figurants à ma solde. A la manière d’un chasseur, je suis restée à l’affût des passants dont j’ai du reste beaucoup apprécié l’attitude très décontractée vis à vis de l’objectif.

T-centralen

Répartie sur plusieurs niveaux souterrains, c’est la gare principale, l’intersection commune des trois lignes, et partant la plus fréquentée. Au 4ème sous-sol, on trouve le couloir de correspondance vers les quais de la ligne bleue. Avec ses feuilles de vigne et motifs floraux qui courent sur les murs de la même couleur,  l’artiste Per Olof Ultvedt invite les passagers à un moment de calme et de relaxation (1975).

-2-

-3-

-4-

Cette station, qui est la première à avoir été décorée en 1957, présente, à un autre niveau,  une atmosphère complètement différente avec notamment des murs carrelés inspirés des stations de trams des années 30.

-5-

-6-

Kungsträdgården

-7-

Terminus de la ligne bleue, cette station, décorée sur le thème de l’Atlantide,  se situe en plein centre ville. En 1977, Ulrik Samuelson imagine un jardin souterrain dont le vert, le rouge et le blanc des motifs symbolisent respectivement les parterres, les allées de gravier et les statues de marbre de Kungsträdgården (le jardin du roi).

-12-

 

Solna Centrum

-13-

Stadion

-14-

C’est la Stockholm olympique de 1912 que les artistes Hallek et Pallarp (1973) célèbrent dans cette station proche du site des jeux  de l’époque. L’arc en ciel symbolise les 5 anneaux du mouvement olympique.

-15-

 Retour vers le futur dans cette station proche de l’institut royal de technologie. Les motifs et sculptures (1973), dont le dodécaèdre, représentent les 4 éléments (eau, air, feu, terre), l’univers et les progrès technologiques.

-16-

 

Rådhuset

-17-

Avez-vous remarqué les deux godasses encastrées dans le plafond?

En 1975, Sigvard Olsson s’amuse à mettre en scène des fouilles censées évoquer l’histoire du quartier de Kungsholmen dans une grotte au rose inspiré des montagnes de l’Atlas. Des vestiges archéologiques, pour certains totalement fictifs, apportent une note décalée et surréaliste.

Fridhemsplan 

-18-

Ambiance maritime des artistes Möller et Renqvist qui mettent en évidence les protestations des défenseurs de l’environnement en 1975.

J’espère que ce petit aperçu de l’underground de la capitale suédoise vous aura intéressés. Lors d’une escapade urbaine, on n’a pas forcément envie de rester sous terre. Néanmoins en cas de canicule, de pluie battante ou de grand froid, un petit tour dans le métro peut être un bon plan. Autre bon plan dont hélas je n’ai eu connaissance qu’en préparant ce billet, il est possible, pour le prix d’un ticket de métro, de participer à une visite guidée d’une heure et demi environ. Des bénévoles vous emmènent dans les stations les plus intéressantes et représentatives de chaque ligne. Une telle visite m’aurait été bien utile pour repérer les lieux et ne pas en manquer certains comme ce fut le cas lors de mes déambulations souterraines un peu improvisées!

Back to Main Content

37 Responses to “Stockholm underground”

  1. Christine dit :

    Une vue de la Suède que je connais pas et que j’adore. Je suis restée en surface, j’allais dire hélàs, mais la surface avec tous ces canaux est interessante aussi. Cela me donne l’envie de repartir en Suède. Pays que j’adore. Tellement beau! Merci Christine !

    • Christine dit :

      Bonjour Christine,
      Je repartirais volontiers avec toi car je n’ai pas non plus fait tout le tour de cette belle ville qui m’a beaucoup séduite. Et les environs de la capitale m’appellent également. J’adorerais passer quelques jours dans l’une des ces petites maisons colorées de l’archipel….

      • Christine dit :

        Eh bien je suis d’accord! On fait cela quand? Connais tu les Lofoten (en norvege) ? c’est magnifique et vivre dans les rorbu (petites maisons rouges de pecheurs ) est un de mes reves

  2. Marie dit :

    Extraordinaire cet endroit !! C’est un vrai musée … tellement plus agréable que la plupart des stations de métro parisiennes 😉 j’aime beaucoup l’aspect «caverne» et l’utilisation faite par les artistes … de véritables oeuvres architecturales ! Je ne sais pas si j’aurais un jour l’occasion de me rendre à Stockholm, mais si c’est le cas, cette balade underground s’imposera, c’est un beau terrain de jeux pour photographes 😉
    J’aime beaucoup la première photo 🙂
    Bonne soirée Christine !

    • Christine dit :

      Ah oui, à Stockholm, on est loin de certains métros tristes et gris à pleurer. Chaque station réserve son lot de découvertes , il y a vraiment de quoi bien jouer avec son objectif. A Budapest, un employé du métro n’avait pas apprécié que je prenne des photos mais en Suède rien de tel. Les gens sont vraiment cool. Bon dimanche Marie.

  3. Gine dit :

    Voilà de quoi éloigner ma claustrophobie qui me fait fuir tous les métros du monde… Mais l’intérêt artistique m’a déjà poussée à m’enterrer, et je n’oublierai pas ce métro, si j’allais un jour à Stockholm! Merci pour cette découverte!
    J’apprécie en plus que tu aies photographié des lieux habités. Excellentes images, une fois encore!

    • Christine dit :

      Merci Gine! Je ne souffre pas de claustrophobie heureusement mais je suis sûre qu’un tel décor doit contribuer à faire oublier (un peu) son malaise à celui qui en est atteint. A bientôt .

  4. Cédric dit :

    Wahou, quelle série !
    Beaucoup de personnalités dans les photos que forment cette série. Bravo, c’est surprenant et réellement bien fait. j’aime !

    A bientôt,
    Cédric

    • Christine dit :

      Je suis ravie que cette série te parle Cédric 🙂 De la couleur, de la vie, du mouvement, il y avait tous les ingrédients pour m’inspirer. A bientôt

  5. Isa dit :

    Bonjour Christine,
    Il arrive de découvrir des lieux urbains qui dialoguent avec notre âme. Je comprends que celui que tu nous présentes ici t’ait fortement inspirée. D’ailleurs, tu l’as joliment façonné de ton regard photographique. Tes points de vue révèlent des espaces fantastiques ponctués par des passants qui attisent notre regard et notre esprit. Bien sûr j’ai un coup de cœurs pour les illustrations de Anders Åberg et Karl-Olov Björk.
    Je te souhaite un bon we.

    • Christine dit :

      Bonjour Isa,
      Il est des lieux qui immédiatement résonnent en nous, celui-ci en fait partie assurément. Et avec le temps tu commences à me connaître, j’aime beaucoup ajouter une touche d’humain à mes images. En l’occurrence, j’ai été gâtée. Aux heures auxquelles je me suis rendue dans le métro, il y a juste ce qu’il fallait de monde pour me faciliter la tâche. S’il y en avait eu davantage, j’aurais eu beaucoup de mal à composer mes photos. Quant à la station de Solna centrum, ce fut l’une de mes préférées avec son rouge profond et sa fresque vert sapin. La cause environnementale est chère aux Suédois, c’est un thème récurrent dans les oeuvrs présentées dans le métro. Merci de ta visite et bon dimanche.

  6. Anne dit :

    Comme toujours, tu mets si bien en valeur ce lieu! Bravo pour cette série originale, colorée et pleine de personnalité.
    J’y suis allée il y a 20 ans, j’étais jeune et ne me souviens que vaguement de ces « grottes », merci de m’avoir redonné envie d’y aller!

    • Christine dit :

      Merci beaucoup Anne. Allez je prends un billet d’avion et j’y retourne avec toi pour voir et immortaliser les stations qui m’ont échappées 😉

  7. evelyne dubos dit :

    Je connaissais les stations décorées de Stockholm et ça fait parti de ma (longuuuuuuue…) liste d’endroits à voir et surtout photographier. 🙂 J’adore aussi découvrir ces stations originales. Tu as bien joué avec les décors, les couleurs, les reflets, chouette série qui me donne envie de programmer une tite visite rapidement…

    • Christine dit :

      Tu es bien informée (et organisée) Evelyne et j’aimerais bien jeter un oeil à ta fameuse liste, je suis sûre qu’elle doit contenir de très bonnes idées 😉 Merci de ton passage ici et à bientôt

  8. C’est étonnant, nous n’avons jamais entendu parler de ce « musée » souterrain ! Et pourtant, votre reportage révèle un véritable trésor que d’autres villes pourraient prendre comme modèle – Une ambiance qui pourrait s’avérer destressante pour les personnes qui sont obligées de longer les longues couloirs du métro parisien quotidennement pour ne citer qu’un exemple ! La beauté et l’originalité que vos photos ont su capter avec votre talent habituel…Bon weekend, avec un temps un peu plus clément pour nous tous

    • Christine dit :

      Rassurez-vous, j’ignorais également toutes les merveilles du sous-sol de la capitale suédoise avant de m’y rendre. Tout comme vous je suis persuadée que l’environnement du métro peut influencer positivement ceux qui l’empruntent. Les habitants des villes devraient faire des pétitions pour davantage d’art dans le métro… A bientôt Mesdames.

  9. Pastelle dit :

    Une série absolument géniale, je suis totalement fan. Jamais je n’aurais imaginé ce genre d’images en lisant le mot « Stockholm » dans le titre ! Tu t’es bien amusée aussi et ça se ressent. Un immense plaisir pour nous aussi ! 🙂

    • Christine dit :

      Si j’ai réussi à partager avec vous un peu du plaisir que j’ai eue dans ce métro, j’en suis plus que ravie. Merci de ton enthousiasme Pastelle et bon dimanche.

  10. sylolive dit :

    Quelle incroyable histoire. Je comprends que le métro soit devenu pour toi un incontournable. C’est vraiment très original et je n’en avais jamais entendu parler. J’adore les formes graphiques de la ligne bleue de T-Centralen (si j’ai bien tout compris ce qui n’est pas certain !). Quel incroyable espace de street art pour ces artistes (pas des tags). Au lieu de regarder notre propre nombril, il y a des choses formidables à prendre et à découvrir ailleurs. Cette série est superbe Christine. Je suis bien content de cette découverte. Bon dimanche

    • Christine dit :

      Tu as bien comprise, Sylolive, T-Centralen est une station (décorée en bleu) effectivement située sur la ligne de la même couleur. Dans le métro, il s’agit de street art un peu particulier et l’on ne peut effectivement pas parler de tags. C’est du reste tout à fait admirable d’observer que les oeuvres de ces artistes n’ont pas subi de dégradation par des tags tiers. J’ai l’impression que les usagers du métro ont un grand respect pour celles-ci. Merci pour ton retour si positif sur cette série et bon dimanche à toi aussi

  11. Superbe ! Je ne suis pas restée assez longtemps l’été dernier pour faire une balade à la découverte des stations de métro. J’y suis passée mais vite fait. J’ai du faire la gare centrale mais plus la partie haute, je n’ai rien vu de tout ça. Ca me fait une bonne excuse pour y retourner, j’adore découvrir les stations de métros du monde.
    Merci pour cette belle découverture, bien documenté, de très belles photos, j’adore la première avec la dame et le métro qui passe.
    Cet aspect de cavernes est exceptionnel, j’adore !

    • Christine dit :

      On ne peut pas toujours tout voir et moi-même, je me suis rendue compte à mon retour qu’hélas j’avais manqué des endroits intéressants dans des gares où pourtant je me suis rendue (ce qui m’a un peu énervée je le reconnais…) Je ferai comme toi, j’y retournerai! Merci de ta visite Anne.

  12. Incroyable ! J’en ai lu des billets et autres articles sur Stokholm mais je n’avais pas entendu parler de ce métro-art ! Merci pour cette belle découverte. mais dis-moi, il est désert le métro là bas ?

    • Christine dit :

      Ah ah heureusement que tu es passée par ici alors 😉 Concernant la fréquentation du métro, je me suis fait la même réflexion que toi, certaines gares étaient vraiment peu fréquentées et j’ai dû un peu poireauter jusqu’à ce que des passants passent dans mon cadre. Il faut dire que je n’y suis pas allée aux heures de pointe mais dans le courant de la matinée. Mais finalement pour faire des photos, c’était très agréable. S’il y avait eu foule, je n’aurais rien pu faire! Bon dimanche Laurence.

  13. Awena dit :

    Superbe. Je ne me souviens pas du métro de Stockholm si coloré. Tres chouette série. A bientôt,

  14. evelyne dubos dit :

    En plus d’Aminus (sur lequel je commence à m’ennuyer ferme…) je suis sur une autre plate-forme « 500px » depuis plus d’un an et là je trouve une mine de très, très bonnes photos (à en filer des complexes des fois…) et surtout d’endroits qui m’inspirent… tu vois par ex je suis allée 2 fois à Londres sans ramener grand chose d’intéressant mais quand j’ai découvert tout ce qu’on pouvait y photographier, je me suis reprogrammé un petit séjour en septembre… le problème c’est que ma liste s’allonge à vue d’oeil ! :-)) C’est là aussi que je découvert Dubaï et ses alentours. Bonne fin d’après-midi ! Je te mets mon lien sur 500Px

    • Christine dit :

      Elle est splendide ta galerie sur 500 Px, merci beaucoup de m’avoir transmis le lien.Je connais ce site, c’est vrai qu’il recèle de vraies merveilles. Je n’y vais pas assez souvent (je sature un peu de l’ordi ces temps-ci) mais là tu me donnes envie d’aller m’y perdre. A très bientôt Evelyne et encore merci pour ton message:-)

  15. Donlope dit :

    C’est superbe! Quelle visite originale, décalée et en même temps belle et onirique! J’aime la façon que tu as de penser à inclure de la vie dans chacune de tes photos, c’est vraiment un plus!

  16. Nathalie dit :

    Superbe ce monde souterrain ! très graphique… un régal pour faire des photos. J’aime bcp la 1ère pour la composition, le cadrage et l’association des bleu/gris entre le métro et cette dame…c’est très réussi ! un sujet urbain avec l’homme dans la ville, en marche, en pause… ce que j’aime (tu sais ;-)) ! Merci Christine, pour cette découverte de l’underground suédois qui donne envie d’y aller 🙂

  17. Chrys dit :

    Ce métro est fantastique pour le photographe! Effectivement il faudrait avoir beaucoup de temps pour y flâner! Je ne sais pas combien de temps tu y as passé exactement mais le résultat est excellent!
    Je suis d’accord avec toi sur le fait qu’un métro qui orne ses murs d’oeuvres de ce type est fabuleux! Pour tout t’avouer je verrais bien l’art envahir davantage l’espace urbain.

    Ta 1ère photo est superbe! Les couleurs se répondent, et l’opposition mouvement/attitude figée du personnage est parfait.
    J’aime également les 13, 14, 15 qui opposent le côté ancestral de la grotte et la réalité de la vie moderne

    Bravo!!!!

    • Christine dit :

      Merci Chrys pour ton retour sur cette série. Je ne suis pas restée très longtemps dans chaque gare, j’ai passé plus de temps à me déplacer de l’une à l’autre. Le premier matin, je suis restée 1 heure et demi et j’y suis retournée un autre jour durant deux heures environ. Je saisis l’occasion pour te féliciter de la parution de ton portfolio sur la plage de Piémanson sur l’oeil de la photographie. Ce n’est pas rien ! Beau travail:-)

  18. Magnifique balade souterraine colorée et commentée , qui permet d’oublier quelques instants la reprise du travail…

  19. Esther dit :

    Une superbe série. J’avais aperçu quelques vues de ces stations étonnantes au détour de quelques blogs, mais tu as su sublimer ces lieux. Une belle cohérence, avec ces personnages furtifs, ces couleurs qui se répondent, ces noirs profonds et ces lumières parfaitement dosées. Je file découvrir les autres articles, c’est un vrai plaisir, à lire et à admirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content