Summertime

Dans Ma Romandie un billet écrit par Christine le 5 juillet 2016

-1-

Imperceptiblement le rythme ralentit. Les vacances ne sont  pas encore là mais déjà la tête est ailleurs. Aussi loin que je m’en souvienne, c’est la période de l’année que je préfère. Enfant déjà,  dès la mi-juin, je comptais les jours ou plutôt les nuits qu’il me restait à dormir jusqu’à la grande pause estivale. La perspective d’un emploi du temps libre de toute contrainte, la douceur des jours sans fin, les virées avec les copains me plongeaient dans une douce béatitude avant même d’y avoir goûté. J’ai grandi, les vacances elles ont singulièrement rétréci, mais sur le fond rien n’a vraiment changé. Sur le seuil de juillet, je m’arrête, je ferme les yeux et savoure secrètement tous les plaisirs à venir.La théorie de l’escalier, vous savez, celle qui veut que l’on apprécie davantage les prémices que l’événement lui-même.

Il me reste encore une poignée de jours laborieux à écosser mais je ne prive pas de tendre la main pour cueillir, tout près de chez moi, cet été qui s’est tant fait désirer. En semaine, les soirées sont calmes, le camping paisible. Dans la lumière bleue du ciel qui s’éteint, quelques promeneurs solitaires trempent frileusement un ou deux orteils dans l’eau tandis que les cavaliers profitent de pouvoir encore rafraîchir leurs montures sans risque d’affoler les baigneurs. Quant aux nouveaux sports nautiques, leur apparition confère aux rives de mon lac des accents exotiques qui font vagabonder mon imagination.  Mais les jours sont comptés. Sous peu, les saucisses grillées embaumeront l’air du soir, le boum boum des radios portables viendra couvrir le délicat clapotis des vaguelettes et les serviettes multicolores étoufferont la blondeur du sable. Il sera alors temps de fuir la plage bondée pour un ailleurs qui me titille.

Cette années, mes vacances ne me conduiront pas au bout du monde. Je resterai en Europe, mais dans une Europe méconnue, insolite et mystérieuse. J’ai hâte de découvrir ces nouveaux horizons et me réjouis d’ores et déjà de partager avec vous mes découvertes à la rentrée. D’ici là, je vous souhaite un très bel été plein de fantaisie, de rencontres et de plaisir.

Merci de votre fidélité et à bientôt 🙂

 

 

Back to Main Content

14 Responses to “Summertime”

  1. Anne Jutras dit :

    Bonjour Christine,
    Des mots résonnent en moi comme une douce mélodie estivale! Savourer les plaisirs de l’été à plein poumon et croquer (sans se geler les doigts), les merveilleux moments que cette saison nous apporte. Dommage que les vacances soient si courte, n’est-ce pas? Jolie brochette d’images, j’aime particulière la silhouette des amoureux qui s’embrassent et le bel éclat de rayons solaires joliment saisi.

    Tu nous titilles avec ta future destination, j’ai bien hâte d’en savoir davantage. Bon été!

  2. Ah, tu m’intrigues avec ta destination de voyage ! je me suis régalée de ces photos prises au bord du lac sur IG et je les redécouvre avec plaisir.
    Sinon, la douce langueur qui t’envahit mi juin est remplacée par une sournoise angoisse chez moi … celle de l’attente de la saison avec toutes ses promesses et autant d’incertitudes !
    A partir de maintenant, je compte 8 semaines et par contre, je me délecte de chaque part consommée ! Vivement septembre !!!
    Je te souhaite de bonnes vacances et un bel été 🙂

  3. sylolive dit :

    C’est un joli leasing pleins e mystère et de poésie. On attend la suite alors 😉 Très bonnes vacances mêlées d’endroits fréquentés et plus insolites, voire abandonnés, mystérieux. A très bientôt donc.

  4. Gine dit :

    Je laisse moi aussi les lacs et les rivières pendant les vacances scolaires… Juste avant, juste après, c’est délicieux et tu l’exprimes très bien!
    Belles vacances – je me réjouis de connaître ta destination!

  5. céline dit :

    Je te souhaite un bel été chère Christine et de belles vacances dans de nouvelles contrées ! À bientôt ! 😉

  6. Anne dit :

    Savoir accueillir les moments qui se présentent semble sage!
    Tes images sont si paisibles…
    Mais où pars-tu donc???

  7. Isa dit :

    Bonjour Christine,
    Ton billet inspire la zénitude. Les formes, les températures de l’air , de l’eau et celles des blancs 😉 , la paddle attitude… J’irai bien faire un petit tour en Romandie pour faire redescendre le thermomètre qui flirte ici avec les 40°C.
    Je te souhaite de passer un bel été et que tes vacances en terres totalement inconnues (pour nous !!) t’apportent le meilleur.
    A bientôt Christine !

  8. Nathalie dit :

    Très belle ta 1ère photo; j’aime beaucoup la douceur de la lumière… fin de journée ?
    Bel été à toi aussi Christine et fais de beaux clichés 🙂
    Nathalie

  9. Marie dit :

    Des images qui incitent au repos et à la détente 😉 la lumière est belle et l’ambiance très douce, un endroit idyllique (avant l’arrivée des touristes 😉
    Je te souhaite des vacances remplies de belles découvertes et tout aussi sereines (le mystère est très pesant Christine … on est vraiment curieux de savoir 😉
    Bonne semaine et à bientôt !

  10. Polina dit :

    Calme et sérénité… Ainsi qu’une invitation au voyage !

  11. De jolies photos estivales ! Les silhouettes sont superbes !

  12. Attente et douceur – lorsque nous étions enfant, il y avait l’excitation en plus !
    Nous avons hâte de trouver vos photos d’une destination mystérieuse
    De bonnes vacances à vous

  13. Cédric dit :

    De très belles images qui me plaisent par leur douceur et l’atmosphère paisible qu’elles dégagent. Ca me plaît ! 😉

    A bientôt,
    Cédric.

  14. Un brin de nostalgie et de jolies photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content