Village blanc

Dans Andalousie un billet écrit par Christine le 4 juin 2012

Mamma mia! Les prochaines vacances menacent  dangereusement (enfin plus ou moins…) et je me suis rendue compte que je ne suis pas du tout à jour avec les albums de mes trois derniers périples. Avant de recommencer à engorger mon disque dur avec de nouvelles images, je me suis replongée dans les photos prises en juillet dernier en Andalousie, afin de procéder au tri de celles que je retiendrai pour un futur bouquin souvenir.


Il n’en fallait pas davantage pour que je retombe sous le charme de cette lumineuse Andalousie et que j’aie envie de vous emmener à la découverte de l’un de ces “Pueblos blancos”.


Perché au sommet de falaises vertigineuses qui dominent le Rio Guadalete, Arcos de la Frontera est l’un de ces villages aux ruelles étroites et aux maisons aux mûrs blanchis à la chaux.


“Si le paradis existait et avait blanchi ses rues, il ressemblerait à Arcos” a écrit le poète Antonio Hernandez.

C’est vrai que l’atmosphère douillette de cette petite ville est propice au romantisme. En plein juillet, mieux vaut sacrifier à la sacro sainte sieste pour éviter les heures écrasées de chaleur et préférer la fin d’après-midi pour se perdre dans ce labyrinthe immaculé sur les traces des conquérants phéniciens, romains et musulmans. Au gré de votre balade, vous serez surpris de découvrir des gamins jouer au foot sur le parvis de l’Iglesia Santa Maria de la Asuncion et si vous maîtrisez quelques rudiments d’espagnol, peut-être échangerez-vous quelques mots avec une grand-mère installée sur une chaise devant sa porte….


Vous ne manquerez pas d’aller jeter un coup d’oeil au Parador local (les Paradores sont des hôtels situés dans des bâtiments singuliers classés au patrimoine espagnol). Celui d’Arcos, un ancien palais Renaissance, présente une architecture vraiment séduisante et un luxe au goût sûr.

Le soir venu, il vous suffira de vous installer à une table dressée sur le trottoir pour déguster une multitude de tapas et  vous “taper” un bonne bouteille, en regardant les passants déambuler bras dessus, bras dessous jusqu’à tard dans la nuit…

Décidément, ces temps-ci, j’ai vraiment la nostalgie du sud et de sa douceur de vivre!

Back to Main Content

22 Responses to “Village blanc”

  1. Nathalie dit :

    Super! Merci pour cette lumière et tout ce soleil. J’aime bien aussi la mise en forme des images… ma préférée est la 2ème avec le ciel chargé de nuages (j’aurais peut-être conservé un peu moins de route au 1er plan… ou pas). Bonsoir. Nathalie

    • Spiruline dit :

      Ces petits nuages blancs étaient vraiment bienvenus dans ce ciel azuré et faisaient comme un écho à la blancheur des bâtiments.Pour la route, c’est vrai que j’aurais peut-être pu en enlever un peu, mais il me semble qu’elle donne de la profondeur à la photo…

  2. AniLouve dit :

    La première photo est assez surprenante. Les suivantes rendent justice à la douceur de vivre dans cette blancheur.

    • Spiruline dit :

      Dans l’un des guides qui m’a servi pour ce voyage, Arcos de la Frontera est comparé à “un animal mythologique allongé, une sorte de fossile préhistorique endormi, indifférent aux rumeurs des flots du fleuve Guadalete”. Je trouve que cette 1ère photo est assez proche de cette description.

  3. Laluna dit :

    Comme ça doit être super de vivre en Europe où toutes ces places magnifiques sont à porté de mains…
    Les photos magnifiques me fait presque sentir les odeurs de cette blanche ville!
    Merci du partage!

    • Spiruline dit :

      En vivant en Europe, on a trop facilement tendance à oublier la proximité de toutes ces merveilles et à vouloir chercher notre bonheur à l’autre bout de la planète.Merci à toi, belle Canadienne, de nous rappeler notre chance 🙂

  4. Marie dit :

    .. Nostalgie pour moi également ! tes images sont tellement représentatives de cette belle région :-))
    et quelle bonne idée de nous replonger dans cette ambiance.
    Bonne journée Spiruline.

    • Spiruline dit :

      En me replongeant dans ces photos, j’ai vraiment la nostalgie de l’été dernier, de la richesse du voyage que nous avons accompli. C’est bon parfois de laisser reposer les photos pour les regarder d’un oeil neuf avec un peu de recul. J’ai redécouvert de belles choses.

  5. ces photos sont magnifiques. Ces maisons d’un blanc immaculé sur ce ciel bleu vif font rever! le traitement est lui aussi très bien fait!

    • Spiruline dit :

      Maintenant que je me suis lancée dans le post traitement de mes photos de l’été dernier, je vais continuer ma petite série andalouse. On va parler espagnol encore quelques temps par ici 😉

  6. Laure dit :

    Magnifiques photos, vraiment…

    Bisous ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

  7. Véro dit :

    Très belle série pleine de soleil. Merci pour la visite guidée 😉

  8. Marine dit :

    L’ensemble est lumineux et cohérent… On est dans l’ambiance!
    Je n’émets pas souvent de réserve, mais là je trouve que le HDR (est-ce bien cette technique que tu as utilisé ?) est un peu trop marqué. Pour les 2 permières photos cela ne me dérange pas. Le parti pris est assumé, l’effet est saisissant, et tes images gagnent en force selon moi. Pour les 3 suivant en revanche je suis convaincue, surtout pour la 4.

  9. Spiruline dit :

    @Marine: je ne suis pas tout à fait sûre de comprendre ton commentaire. Il me semble qu’il manque une négation à la dernière phrase non? Je n’ai pas fait du HDR à proprement parler, mais ai utilisé un filtre “dramatique”. L’effet peut paraître un peu artificiel sur certaines photos (même si j’ai quand même atténué l’effet du filtre) mais j’avais envie de ce rendu sur ces images pour accentuer leur luminosité et la blancheur des lieux. Merci de m’avoir fait part de ton avis:-)

  10. Lolotte dit :

    C’est vraiment magnifique. Je ne connais que Séville et comme tu le dis, l’Espagne n’est pas si loin … à planifier d’urgence donc !!

  11. evelyne dubos dit :

    J’avais bien aimé cette région des villages blancs tous plus agréables les uns que les autres. Une jolie série qui moi aussi me donne envie de retourner là-bas un jour… et les petits tapas en terrasse avec une bonne bouteille…. quel plaisir… (gros soupirs).
    Encore merci pour ton mail… j’y ai répondu et tu as du recevoir le communiqué de “Jeu m’éveille”. Dans le cas contraire préviens-moi.
    Bises et à bientôt.

  12. Aurore dit :

    Oui ils sont superbes ces villages… entre Orient et Europe, très beau mélange, harmonieux. Visiter l’Andalousie m’a donné envie de connaître le Maroc.
    Bravo pour ces souvenirs lumineux !

  13. Marine dit :

    Pfff… Mon précédent commentaire est sans queue ni tête ! Tu as raison, il manque négation. En fait j’ai lu ton post sur mon téléphone, et le rendu était vraiment exagéré par rapport à ce que je vois maintenant sur mon écran d’ordi !! Donc je retire mon précédent commentaire !!! Bravo pour ces images !

  14. Isa dit :

    J’adore ! Tes photos sont sublimes et reflètent bien la douceur de vivre de cette région … moi aussi , j’ai la nostalgie du Sud ( de Bordeaux ;)) .

  15. Marie dit :

    woow, quelle série !!! ça fait envie ! C’est superbe, sous ton regard !

Répondre à Marine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content