A l’eau l’Ouest?

Dans Notre calendrier un billet écrit par Christine le 7 juillet 2011

Déjà dix mois qu’elle s’est envolée sous d’autre cieux…
Au bureau, entre deux dossiers, je jette souvent un coup d’oeil attendri au panneau sur lequel j’épingle tous nos duos photographiques.Au delà-des images et des souvenirs qu’elles recèlent, ce que je vois sur ce morceau de liège me remplit de fierté. Je le dis sans fausse modestie, mon coeur de maman se gonfle d’orgueil en pensant à elle. Je suis fière du courage qu’il lui a fallu pour quitter le confort du nid familial et s’en aller vivre pendant un an chez de parfaits inconnus, fière de sa ténacité, de l’énergie qu’elle déploie pour satisfaire sa famille d’accueil pas toujours consciente du volume de travail qu’elle abat, fière de la super nana qu’elle devient, chaque jour plus forte, plus audacieuse et débrouille.
La semaine dernière, elle est partie toute seule à la découverte de Chicago. Même si elle n’a pas trop osé l’avouer, je sais que sous ses airs bravaches, elle craignait quand même l’inconnu, le gigantisme d’une ville nouvelle.Trop fièrotte pour renoncer (décidément c’est de famille!), elle s’est tout de même lancée dans l’aventure.

Elle a perdu puis finalement retrouvé ses bagages, a un peu flippé pour dénicher le métro reliant l’aéroport à la ville, s’est beaucoup promenée et est revenue totalement conquise par cette cité toute de contrastes architecturaux sur fond de grand lac, d’espaces verts, d’arts et de culture. Ce sont quelques unes de ses photos qui illustrent ce billet.

Et ce matin, en fixant à mon panneau de liège le 10ème feuillet (juin) de notre calendrier mère-fille,  je me suis dit que j’étais très fière aussi de la relation qui est la nôtre malgré ou peut-être grâce à la distance qui nous sépare. Plus que deux duos photos et la boucle sera bouclée! J’avoue un peu redouter la fin imminente de ce petit jeu qui a rythmé notre année et nous a liées bien au-delà de ce que je pouvais imaginer. Je sais bien qu’une fois de retour, elle sera à nouveau happée par ses mille et une activités, ses copains et ses études. Je ne serai plus, ou beaucoup moins, ce port d’attache que j’ai été au cours de ces derniers mois. Alors que voulez-vous, pour deux mois encore, je vais profiter de ma “petite” fille avant qu’elle ne devienne définitivement une adulte…

.

Elle
Chicago, dans le parc Millennium, la “Crown fountain”. Cette fontaine interactive est composée de deux tours de granit noires hautes de 15 qui affichent des vidéos numériques reproduisant des figures humaines donnant l’impression qu’un jet d’eau provient de leur bouche. Les visages sont ceux de 1000 habitants de la ville.

 

Moi
Rives du Lac de Neuchâtel, une journée caniculaire absolument renversante!

 

Back to Main Content

15 Responses to “A l’eau l’Ouest?”

  1. Isa dit :

    J’attends avec impatience , mais pas trop non plus, le jour ou je serais comme toi fiére que ma fille aille faire sa vie ailleurs …
    J’ai une petite préférence pour la photo de ta fille ou pointe l’insouciance de la jeunesse … un truc qui me manque terriblement !
    A bientôt, Isa.

  2. Cath dit :

    J’ai suivi une bonne partie de vos duos et si à chaque fois je suis conquise par les mots qui sortent de ton clavier, je suis jâââlouse d’une si belle relation entre ta fille et toi, et jâââlouse de vos duos si émouvants… e si m^me un peu plus près de toi ces duos continuaient?

  3. Ce que j’aime vos duos et ce que tu nous dis de votre relation !

  4. Encore une fois, je me (nous)reconnais, dans ton récit.
    Et je t’envie un peu …
    Profite bien de ces deux derniers mois d’osmose.
    Et d’avances, je te souhaite de bonnes vacances.
    Vero

  5. Akaruiphoto dit :

    Le premier depart est toujours le plus difficile…
    Une experience enrichissante surtout pour elle.

  6. Il faut bien se séparer (un peu) pour se lier.

    La fusion n’est pas un lien mais une dépendance.

    De vos liens, vous avez créé quelque chose de beau, de partagé, qui restera comme une trace de ce temps passé. Et en plus, nous en profitons avec bonheur.

  7. Spiruline dit :

    @Isa: ce moment arrive bien plus vite qu’on l’imagine quand les gosses sont petits.Et aujourd’hui, je songe avec une pointe de nostalgie au temps où ils étaient petits et si câlins… A bientôt

    @Cath: oh tu sais, tout n’est pas toujours tout rose entre nous. Nous avons toutes les deux un caractère bien trempé (sans jeu de mots avec le thème de ce duo).J’aimerais bien continuer un projet commun autour de la photo avec elle après son retour, à voir…

    @Isa la Sorcière: merci à toi d’être toujours fidèle au rendez-vous!

    @verO: C’est vrai que tu connais tout ça! Faudra que tu me racontes comment s’est passé le retour à la vie en Suisse. Bonnes vacances à toi aussi:-)

    @Akarui: tu as raison et maintenant, elle n’a plus qu’une envie, bouger, voyager, repartir!

    @Chrys: j’ai essayé d’inculquer à mes enfants un esprit indépendant. Il n’y a rien de pire à mon sens que la fusion. Je vais garder précieusement nos duos et en faire un petit bouquin photo. BOn w-e!

  8. Quelle belle complicité et tout cet amour qui déborde de ton écrit. J’aime comme tu décris ta “petite” fille, comme tu l’enrobes d’amour et de fierté. C’est beau son envol… Il est grand, comme toi pour avoir accepter tant bien que mal les premières séparations.
    C’est beau votre lien qui s’est formé, encore plus solide, encore plus palpable.
    Je me suis surprise à imaginer la situation, dans quelques années, avec ma petite fille à moi … et j’ai eu les larmes aux yeux.
    Alors bravo aussi à la “grande” maman d’avoir laisser s’envoler son petit oiseau vers d’autres cieux, encore plus vastes. Bises

  9. Anonymous dit :

    oh merci maman tes mots me touchent..je ne savais pas que tu étais autant fière et d’ailleurs ca me fait bien chaud au coeur. C’est aussi grâce à toi que j’y arriver, tu es toujours là pour moi.. merci =)

  10. evelyne dubos dit :

    Tes mots me touchent d’autant plus que ma fille à peine 19 ans s’envole début septembre pour l’Afrique (Burkina Faso) pour 6 mois… Mais tout comme toi je suis fière d’elle et de sa décision… même si elle et moi stressons un peu… là-bas ce ne sera pas forcément facile de se contacter… Mais j’ai déjà prévu 1 ou 2 p’tit voyage pour passer quelques jours avec elle… :-))

  11. Bonjour,

    Des mots touchants pour dire ce que l’on tait parfois et qui ressemble à du chagrin!! Mais le partager entre Mères tisse un lien…Le mien parcourt le monde depuis quelques temps déjà; je crois qu’il me manquera toujours! Quant à être fière de lui, je crois que je lui laisse cette part là de courage, de discipline et de dépassement, son métier exige un encagement permanent. Bon courage, à toi, le temps si vite..

  12. Spiruline dit :

    @Battements d’Cils: Tu sais, je suis persuadée qu’en laissant l’oiseau quitter le nid, il y reviendra avec d’autant plus de plaisir. Et pour moi aussi cette expérience a été très enrichissante. Mais pour l’heure, profite bien de ta petite fille, le temps passe si vite!

    @Anonyminette: chut, ne le dis pas trop fort, sinon ton frère va me faire une crise de jalousie 😉

    @Evelyne Dubos: effectivement, les communications risquent d’être plu difficiles qu’avec l’Amérique mais quelle belle expérience ça va être pour vous deux. L’Afrique, j’en rêve…

    @Terre indienne: merci pour elle 🙂

    @Mathilde Collot: en ce qui me concerne, il y a certains pincements de coeur parfois mais pas de chagrin parce que je sais que l’éloignement n’est que temporaire et qu’elle revient bientôt pour accomplir ses études “à la maison”. L’absence à long terme d’un enfant doit être autrement plus difficile à gérer pour une mère. Parvient-on jamais à se faire une raison tout au fond de soi? Merci à toi pour ce partage!

  13. haude dit :

    J’aime bcq la façon dont tu nous narres vos vies parallèles.
    C’est plein d’émotion et attendrissant.
    Bel été, bonnes vacances
    @ bientôt

  14. Marie dit :

    C’est très beau et très touchant la façon dont tu parles de cette échange à distance .. inévitablement, on sort grandie d’une telle expérience qui était également très agréable pour nous (lecteur).
    Dans cet échange, je trouve (mais ce n’est que mon avis) la photo de ta fille superbement construite, très équilibrée.
    Très bonnes vacances à toi également Spiruline !!

Répondre à haude Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content