La continuación del menú

Dans Andalousie un billet écrit par Christine le 19 septembre 2011

Oh la la , je me rends compte que je vous ai mis en appétit avec mon menu espagnol estival mais que pour l’instant, je ne vous ai servi qu’un ou deux tapas à l’apéritif. Coup de feu en cuisine et la marmitonne ne suis plus!
Mais promis, juré, craché (et pas dans le gaspacho), cette semaine, je me reprends….
Je vais vous mitonner des spécialités andalouses dépaysantes, envoûtantes qui, je l’espère, régaleront vos pupilles et vous transporteront au coeur du royaume d’Al Andalus…
En attendant vous reprendrez bien un verre de sangria?
Back to Main Content

13 Responses to “La continuación del menú”

  1. Veronica dit :

    Avec plaisir !
    Quoi qu’il soit un peu tôt ! 🙂

  2. Marine dit :

    Tu nous mets en appétit !! OUI pour la suite, un peu de dépaysement fera le plus grand bien en ce mois de septembre…

  3. AniLouve dit :

    Un peu de sangria, mais alors sur un plato … Merci.
    Le garçon est très réussi, vite j’ai déroulé mon écran vers le bas comme lorsque, enfant, on espère une troisième couche de chocolats.Mais non …
    Bonne journée

  4. evelyne dubos dit :

    Sangria, mojitos, tout ce que tu veux pour nous ouvrir l’appétit… et nous faire oublier la grisaille de ce triste mois de septembre… 🙂

  5. Jeanne dit :

    Chapeau pour la photo du garçon qui ne semble pas fixer l’appareil… et ne pas être dérangé dans la spontanéité de ses gestes. Je suis avide de la suite! D’autant plus que ces deux photos appellent forcément une troisième.

  6. Céline dit :

    J’ai hâte de passer au plat de résistance, servi par un charmant serveur (un peu énervé sur la 2ème photo, non) et cuisiné avec ton talent…

  7. Spiruline dit :

    @Tous: Aïe je risque de vous décevoir, il n’y a pas de troisième photo de cette série (ça m’apprendra à vouloir faire du teasing). Ce charmant serveur s’est rapidement repris lorsqu’il a vu que je le photographiais en train de se gratter le nez. J’ai souri lorsque je l’ai aussitôt vu adopter un regard farouche très hispanique. Il est charmant, non?
    Et la sangria c’est juste pour vous faire patienter, le temps que je revienne de mon voyage au coeur de l’histoire andalouse. Je viens vous en parler tout soudain.
    A très bientôt et merci de vos visites ici 🙂

  8. jean luc dit :

    La chaleur de l’Andalousie , ses couleurs , la rigueur du service (sur la deuxième photo, on se croirait sur le pas de porte d’une prison vénézuélienne 😉 et des promesses d’apéros déjantés:
    j’adhère totalement à ce billet andalou servi sur un plato 🙂
    Bizzz bizzz

  9. isabelle dit :

    Je l’aurais imaginé mexicain ce garçon…

  10. Isa dit :

    Quelques tapas, un verre de gazpacho et du vin blanc frais, exactement ce qu’il me faut pour me détendre un peu !

  11. mhelene dit :

    Jolies photos et un texte alléchant!

  12. Et plutôt 2 fois qu’une! miam miam!!

  13. Lolotte dit :

    Sangria avec plaisir mais si le serveur fait un sourire …

Répondre à Jeanne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content