La deutsche vita

Dans graphique, Petites virées un billet écrit par Christine le 25 juin 2015

 

1

1

Allez, j’ose le dire, j’ai eu une peine folle à l’écrire ce billet. Non pas parce que notre petite virée à Berlin en mai dernier ne nous a pas plue, bien au contraire nous avons adoré cette ville mais parce que depuis l’été s’est installé. Et avec la belle saison, j’ai beaucoup de mal à me concentrer devant mon écran pour pondre un texte.  Je me dis que si en plus, vous êtes comme moi, vous n’avez pas forcément envie de lire plein de blablas mais préférez juste regarder quelques photos avant de retourner sur la terrasse boire un petit rosé bien frais. Je vais donc me limiter au minimum syndical en comptant sur votre compréhension saisonnière.

Berlin est une ville multifacette, une épicurienne dans les artères de laquelle coule une énergie contagieuse, une mutante dont le visage ne cesse de se métamorphoser . Nous n’avons pas eu trop de 4 jours pour tenter de l’appréhender et pour apprécier cette cité à la fois vibrante et attachante. En nous rendant à Berlin, nous ne voulions surtout pas nous limiter aux classiques mais avions plutôt envie de nous éloigner des circuits touristiques balisés pour saisir un peu plus de l’âme de cité immense d’une superficie de 900 km², soit 8 fois Paris ou l’équivalent de New York. En cette fin mai, le ciel a été généreux, nous gratifiant d’un soleil rayonnant. Nous avons donc boudé le métro et opté pour le vélo pour sillonner la ville. Avec pratiquement pas de dénivelé, des artères larges et des pistes cyclables partout, Berlin n’ a rien à envie à Amsterdam pour les amoureux de la petite reine. C’est un véritable plaisir de pédaler dans cette ville ponctuée de très nombreux espaces verts où il fait bon flemmer lorsque la fatigue s’installe.

Voici donc pêle-mêle quelques impressions de mes flâneries, illustrées de quelques photos en noir et blanc, au graphisme bien affirmé parce que cette ville, c’est désaturée  que mes yeux ont aimé la voir.

Dans le désordre, nous avons aimé:

* l’énergie qui pulse partout (surtout à la veille du week-end, les bars, les restau, les clubs sont bondés)

* l’architecture contemporaine de certains bâtiments

* le fourmillement d’une jeunesse résolument branchée

* l’ambiance “village” qui règne dans plusieurs quartiers, avec leurs cafés aménagés dans d’anciennes échoppes, comme cette antique pharmacie dont l’ancien mobilier en bois comprenant        d’innombrables tiroirs à médicaments a été conservé

* les marchés alimentaires proposant notamment un nombre hallucinant de variétés de pomme de terre. Pas de doute, nous sommes bien en Allemagne!

* l’amabilité des Allemands

* les terrasses sur les trottoirs et les transats installés sur les pelouses au bord de la Spree dès les beaux jours

* la diversité de l’offre culinaire. De la Corée à l’Indonésie, du Japon à la Syrie en passant par le Vietnam, nous nous sommes régalés des cuisines du monde

* les concepts store, les boutiques de créateurs et autres galeries d’art confidentielles nichées  dans des appartements ou dans des usines reconverties

* l’atmosphère quasi méditéranéenne qui règne à Kreuzberg au bord d’un bucolique canal

* l’offre culturelle phénoménale

Cliquez sur les images de la galerie pour les voir en grand format

 

Jeux de lignes sur la Potsdamer Platz

14 Jeux de lignes sur la Potsdamer Platz

 

Un ange passe - Mémorial du souvenir de l'Holocauste

15 Le champ des stèles du Mémorial de l’Holocauste

Si comme moi, vous avez envie de découvrir Berlin autrement, n’hésitez pas à vous adresser à Myriam, une jeune guide franco-allemande, qui propose (en français) des visites atypiques de la ville, aussi passionnantes que sympathiques. C’est du reste à elle que je dois le titre de ce billet.

Belle fin de semaine à tous !

Back to Main Content

33 Responses to “La deutsche vita”

  1. Gine dit :

    Tu as aimé Berlin, et moi je me suis régalée à tes photos! De très bons souvenirs pour moi, même si je pense que l’on peut découvrir Berlin sans guide… Comme tu le dis, c’est une ville ouverte où il fait bon flâner. Pas de vélo pour moi, mais mes pieds, bien fatigués parfois, mais inlassables, tant la ville est diverse et intéressante! Merci – profite de la pause estivale!

    • Christine dit :

      La ville est tellement vaste que le vélo est idéal, pour autant qu’il fasse beau! Tu as dû être crevée si tu as tout fait à pied. Sur les 4 jours, nous avons fait deux visites de 3 heures que nous n’avons pas regrettées. Notre guide nous a fait découvrir des endroits que nous n’aurions jamais trouvé tout seul comme ces galeries sises dans des appartements à l’étage ou des concept store dans des arrières cours. Il faut vraiment être initiés pour les découvrir. Elle nous a également ouvert son carnet d’adresse pour nous donner les noms de bistrot originaux à la cuisine moderne et savoureuse. Mais pour le reste, nous avons beaucoup découvert par nous-mêmes. Bon été à toi aussi.

  2. Pancho dit :

    Un très joli reportage pour un service minimum!! J’aime beaucoup ces photos douces et lumineuses.
    Ma préférée est celle avec les 3 jeunes hommes de dos devant la toile.
    Bonne journée et…….. j’espère que le rosé est bon 🙂

    • Christine dit :

      Ces trois jeunes étaient de toute évidence de vrais amateurs d’art contemporain. Ils sont restés assez longtemps à disserter devant cette oeuvre qui, à moi, ne me parlait pas vraiment ( mais je dois reconnaître aussi que je n’ai pas vraiment de culture en la matière). Le rosé, ce sera pour ce week-end, enfin ce sera plutôt du vin rouge de Bourgogne 😉 Bonne fin de semaine à toi aussi.

  3. “avant de retourner sur la terrasse boire un petit rosé bien frais.” Ah non, pas un ros.é, je prèfère un “petite Arvine”

  4. Anne Jutras dit :

    Bonjour Christine,
    Tu as raison, la saison estivale nous rend un peu paresseux, je ressens la même chose devant mon écran. J’ai plus envie de profiter du plein air en lisant un bon livre ou en allant me promener dans la nature. Donc, je compatis! Tes photos sont sublimes! Comme j’aime l’aspect graphique de tes images, les lignes, les courbes, les ombres et les lumières se marient à merveille pour nous offrir des contrastes alléchants. J’aime particulièrement les corridors avec des formes humaines, ça crée une dynamique vraiment forte. Et la toute dernière, wow!
    Je te souhaite un bel été!
    Anne 🙂

    • Christine dit :

      L’été c’est aussi fait pour … aller faire des photos dans la nature 😉 Je suis contente que ces images te plaisent. Je n’ai pas si souvent que cela l’occasion de faire des photos urbaines et là, j’ai vraiment profité à fond de l’aubaine. Il y a tant à voir pour la campagnarde que je suis! A bientôt Anne et bonne fin de semaine

  5. C’est une ville que je ne connais pas et à lire ton billet, c’est une ville à découvrir. Avec un guide ce doit être génial … en plus à vélo, si j’avais le temps, je signerai de suite mais bon, je note car finalement ce n’est pas loin !!! Merci pour cette balade et profite bien de la terrasse … (moi aussi c’est terrasse mais c’est moi qui fait profiter aux autres !!!). Bonne fin de semaine Christine.

    • Christine dit :

      Pour te consoler, pour l’heure la terrasse et le rosé, c’est uniquement le soir après le boulot:-( Et oui, Je te recommande Berlin. Un billet easyjet acheté en février à un prix vraiment abordable, une spectacle génial ( http://www.palast.berlin/en/home/shows/the-wyld/) réservé à la même période et hop un petite w-e en amoureux en mai suivant. ça fait vraiment du bien! Et une guide, quand elle est sympa comme Myriam ( pas comme la tienne en Thaïlande), c’est un vrai plus. On apprend et on découvre plein de trucs et en plus je trouve que c’est reposant. Pas besoin de faire moi le guide pour Mr. Chéri 😉 Bon W-e Laurence en espérant que tu pourras toi aussi avoir du bon temps.

  6. Céline dit :

    Que de belles photos Christine ! J’aime l’ambiance architecturale et le côté graphique de tes images ! 🙂
    Et vive le vélo !!! ;-P (j’ai juste hâte de retourner aux Pays-Bas pour ça… et pourquoi pas faire un crochet par l’Allemagne que je connais peu)

  7. Cédric dit :

    Je n’ai jamais visité la ville, seulement un peu Cologne il y a quelque temps. Mais Berlin est une ville sûrement à part car ce n’est pas la première fois qu’on me l’a décrit comme tu le fais. Une ville à visiter, que tu donnes envie de visiter. Merci à toi.

    A bientôt,
    Cédric.

    • Christine dit :

      J’y étais allée avant la chute du mur, puis à nouveau il y a 7 ans. L’évolution de cette ville est époustouflante. Si tu y vas, je regarderai tes photos avec grand intérêt. A bientôt

  8. Tu m’as donné envie de découvrir cette ville. Bon week-end à toi aussi 🙂

  9. evelyne dubos dit :

    Belle série graphique sur cette ville où on ne sait plus où donner de la tête. J’aime de + en + faire de la photo d’archi, jouer avec le graphisme, les lignes, les formes. En cela Berlin m’avait comblé mais je sais qu’à l’époque j’étais loin d’avoir exploré tout son potentiel. On s’est donc promis d’y retourner un peu + tard, qd les travaux auront un peu avancer car en 2013, qu’est-ce qu’il y en avait, des grues partout!! Est-ce toujours le cas?
    Bon we, bizzz

    • Christine dit :

      Oui, il y a encore passablement de grues. Je m’en suis rendue compte sur la terrasse du Reichstag, l’horizon était encombré de ces engins. Je suis également loin d’avoir épuisé le potentiel de cette ville où je retournerais avec plaisir… Bises Evelyne.

  10. Comme vous pouvez vous en douter, la partie germanique des matchingpoints est très sensible à vos impressions…Moi-même j’ai visité cette ville pour la première fois il y a 5 ans. Berlin n’est pas une ville comme une autre, elle a un passé lourd à porter, mais en même temps, il y a un tel dynamisme et une telle joie de vivre, que l’on se sent bien. Berlin n’est pas une “belle” ville comme Paris, trop détruite pendant la guerre, en partie mal reconstruit dans les années 50, mais elle est en train de se réunifier et de s’embellir pour de bon.
    J’avoue, que j’ai eu une émotion lorsque j’ai traversé la Porte de Brandenburg, étant marqué toute mon enfance par l’image du mur.
    Vos photos en NB rendent hommage à Berlin et son architecture très moderne.
    La lecture était un plaisir, allons retourner sur la terrasse, c’est bientôt l’heure de l’apéro … 🙂

    • Christine dit :

      Le passé de la ville coupée en deux m’a un peu obsédée. J’avoue m’être plus d’une fois posée la question de savoir de quel côté du mur je me trouvais.Et à chaque fois, j’essayais de m’imaginer la vie des gens à cette époque. Je crois qu’on ne peut pas y échapper. IL y a encore beaucoup d’aspects de Berlin que j’aimerais explorer photographiquement parlant. Même s’il me reste encore beaucoup d’autres villes à découvrir, je crois bien que j’y retournerai un jour ou l’autre. Belle semaine Mesdames.

  11. Anne dit :

    J’y suis allée en 1996, la ville était en pleine reconstruction. J’aimerais y retourner, mais pas de vol direct depuis Toulouse, alors passer 2 jours dans un avion pour un week end, c’est un peu dommage…
    En tout cas, ta série est magnifique (et ne ressemble en rien à mon souvenir). Le choix du noir et blanc pour insister sur les jeux de lignes est très pertinent!

    • Christine dit :

      Le vol direct est un avantage, c’est vrai 😉 A mes yeux, pour des images urbaines et graphiques, le n& b s’impose souvent. A bientôt Anne.

  12. Un reportage plaisant sur une capitale que j’aime beaucoup…

  13. ronan dit :

    super série, portée par un article très engageant.
    ça fait un moment que l’idée me titille d’aller faire un tour à Berlin et Leipzig, voilà l’idée renforcée maintenant, c’est malin 🙂

    • Christine dit :

      Leipzig, je n’y ai pas encore songé, tu me donnes des idées, c’est malin aussi 😉 Blague à part, je commence à avoir des envies d’Allemagne, une petit tour à Hambourg par exemple ne serait pas pour me déplaire… Allez, bel été Ronan.

  14. marie dit :

    rolala… moi j’en rêve, d’aller à Berlin, et avec ton post, ça ne va pas s’arranger !!!
    Jolie série de photo, je suis particulièrement fan de tout ce qui est architecture ici…
    Bonne soirée !

    • Christine dit :

      Je suis contente que tes photos retiennent ton attention, même en n&b 😉 Et pour Berlin, ne traîne plus, prends un billet et file, tu vas te régaler!

  15. Comme toi je passe moins de temps à mon blog sans délaisser les écrans totalement mais pour d’autres occupations! Je ne suis jamais allée à Berlin et j’aurai, si c’est un jour possible, grand plaisir à découvrir cette ville. J’en ai eu des échos positifs, comme les tiens! Très sympathiques jeux de lignes! La photo très design également, bien vue!

Répondre à matchingpoints Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content