Les aléas du ciel

Dans Petites virées un billet écrit par Christine le 6 juin 2011

A l’heure où je publie ces lignes, j’aurais dû être entrain de traquer les flamands roses dans les étangs, de surprendre un troupeau de camarguais se désaltérer dans les premières lueurs du petit matin ou “au pire” de savourer quelques tartines en rêvassant face au soleil se levant sur les marais. J’aurais dû….. si Dame météo n’avais pas décidé, une nouvelle fois, de faire un caprice!

Après Milan, Washington, Boston et New-York, c’est à croire que nous sommes vraiment damnés et condamnés à voyager sous la pluie.
Parce si notre petite virée en Camargue a commencé comme ça…

Un nuit plus tard, elle a continué comme ça…

Autant dire que mes envies de photos ont très rapidement pris l’eau et que nous n’avons pas tardé à rendre notre parapluie  lorsque nous avons entendu l’avis de fortes intempéries communiqué par météo France pour dimanche.
Et voila, comment quelques six heures plus tard, nous nous sommes retrouvés à la case “casa”…
Moralité 1: cette fois, j’investis dans des bottes en plastique.
Moralité 2: la prochaine fois, nous irons soit en Ecosse soit au Sahara…
Back to Main Content

18 Responses to “Les aléas du ciel”

  1. En photo, ce n’est pas gênant la pluie. La dernière, tu la verrais avec le soleil toi? hein? Franchement?

  2. Isa dit :

    Côté espagnol, la météo a été plus clémente … bien que nous ayons essuyé quelques belles averses !

  3. annso dit :

    Tiens, on a eu le même week-end camarguais écourté ! J’espère vraiment pouvoir y retourner cet été, je suis complètement restée sur ma faim !

  4. Laurence dit :

    Mais elles sont très jolies tes photos !!! Tout un esprit !
    Ceci dit, je compatis de tout coeur avec toi, parce que quand tu sais qu’il fait super beau au nord et qu’au sud, c’est pourri, ce n’est pas drôle du tout, mais du tout !

    Moi, la prochaine fois, c’est sûr, je vais en Ecosse avec toi, parce que même en plein coeur du sahara, à chaque fois que j’y suis allée, été comme hiver, on a eu droit à la pluie. Peut-être qu’en unissant nos malédictions et armées de nos botes en plastique (il y en a des super mode maintenant !), on aura un soleil splendide !!!!

  5. Jicky dit :

    je milite à fond pour les bottes en caoutchouc: plage, Ecosse ou Camargue, on fait tout avec!!

  6. Sarah dit :

    Hunter, ma belle ! pour les bottes et les hautes ;)) sinon t’aurais dû faire comme nous : Val d’Anniviers…
    poétiques tes belles images ♥

  7. Anonymous dit :

    malgré les mauvais temps tu as quand même pu faire de belles photos..j’aime beaucoup la première =)j espère quand même qu’en juillet tu trouveras enfin le soleil..

  8. Spiruline dit :

    @Terre indienne: la dernière photo, je ne l’aurais carrément pas prise en temps normal 😉 Ils sont fous ces touristes de s’être lancés dans une balade à cheval par un temps pareil….

    @Isa: Lucky You!

    @Anneso: oh, une camarade d’infortune! Je suis totalement frustrée également.

    @Laurence: je ne sais pas ce que nous avons fait au ciel pour être pareillement poursuivis par la pluie!Mais en Ecosse avec toi pour faire des photos, j’y vais tout de suite. Tu réserves ?

    @Jicky: oui,oui cettte fois je rejoins le club, Mme la Présidente 😉

    @Sarah: c’est bon, je suis équipée. Ce ne sont pas des Hunter et elles ne sont pas super hautes mais elles sont rigolotes et sauront défier toutes les intempéries!

    @Anonymette: je n’en ai vraiment pas fait autant que j’espérais 🙁 Et cet été, je devrais le trouver ce fichu soleil (je croise les doigts)….

  9. Pastelle dit :

    C’est magique, c’est bleu malgré la pluie ! Et j’adore ta dernière photo !
    Je réfléchis aussi à un système de parapluie qui tiendrait tout seul et permettrait de photographier en laissant l’appareil à l’abri. 🙂

  10. PBGalerie dit :

    Même avec la météo humide, je te trouve très inspirée !

  11. mir dit :

    Magnifique photo ! Merci !

  12. Akaruiphoto dit :

    La 1ere photo est tres belle avec ce ciel d’orage. Pas eu de chance avec la meteo effectivement…

  13. isabelle dit :

    Ah ah !! J’ai connu aussi des années de mauvais temps systématiquement en vacances!! C’est vraiment rageant. Mais bon, tes photos sont très intéressantes ainsi. Et la Camargue sous la pluie, cela doit valoir le coup d’oeil, c’est assez rare, non? (au moins vous n’avez pas eu de moustiques!)

  14. Spiruline dit :

    @Pastelle: si tu trouves un bon truc, tu me dis 😉

    @PBGalerie: ton compliment me va droit au coeur parce qu’avec toute cete pluie, je commence à sécher…

    @Mir: j’aurais aimé en faire davantage….

    @Akarui: c’est une vraie poisse noire qui me colle à l’objectif!

    @Isabelle: non, franchement sous une telle pluie, c’est juste la cata. Lumière pourrie, tout est détrempé… En plus, pas possible d trouver des bottes en caoutchouc, juste des tongs! Et avec le temps orageux à notre arrivée, je me suis transformée en pâtée à moustiques à peine sortie de la voiture. Je me gratte encore :-((

  15. mhelene dit :

    Oh …Quel ciel ! J’aime énormément ce chemin dans ces tons . Très belle photo .

  16. Avis aux inventeurs!!!!

    Un k-way d’APN à imaginer….

  17. Céline dit :

    Est-ce que c’est le chemin qui longe l’étang de Vaccarès, la route de Méjanes ? J’ai découvert la Camargue ce printemps, mais avec une météo plus agréable, et je m’en suis donnée à cœur joie. J’espère que tu auras l’occasion d’y retourner, c’est vraiment une très belle région !
    Et je suis preneuse du truc de Pastelle 🙂

  18. Spiruline dit :

    @Céline: oui, c’est exactement ça, la photo a été prise à l’entrée du Mas de Bardouine. Cet endroit est magnifique, on se dirait au bout du monde. Quelle chance tu as eue d’y aller par beau temps!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content