Photoculture

Dans Papotages un billet écrit par Christine le 23 février 2011

.

 

La culture, c’est comme la confiture dit-on, moins on en a, plus ….
Rassurez-vous, je ne vais pas vous faire des tartines mais comme ma culture photo est plutôt maigrelette et que pas très loin de mon bureau se tient une superbe expo, j’en ai profité pour aller y assouvir mon appétit lors de mes pauses de midi. Je ne résiste pas au plaisir de vous donner un petit aperçu de mes repas de la semaine.
Cliquer pour agrandir

 

Et en plus, yo la la hi hou, le cuisinier photographe est suisse! C’est même une vraie vedette puisque Werner Bischof, a été l’un des pionniers du photojournalisme de l’après-guerre.  Né en 1916 à Zurich, il travailla pour la mythique agence Magum et des revues comme Du, Life, Observer, Paris Match

Il réalisa des reportages sur les ravages de la guerre en Allemagne, France et Hollande et séjourna dans de nombreux pays étrangers. Ses images de la famine en Inde publiées dans Life le rendirent célèbre mais c’est au Japon et en Corée du Sud où il trouva une nature et une culture qui correspondaient à ses voeux les plus profonds qu’il perfectionna son art.

Son approche humaniste couplée avec une démarche très esthétique et une composition à toute épreuve en font un des maîtres de la photo n&b.

«Ses photographies s’organisent avant tout par rapport à la lumière, lumière réfléchie, insinuante, crue, mais sans brutalité. Un sens délicat de la lumière joint à une compréhension humaine et une tendresse souvent bouleversante caractérisent toute la poésie de Werner Bischof», disait de son travail Henri Cartier-Bresson.

Les images fortes de ce photographe prématurément disparu à l’âge de 38 ans dans un accident de voiture au Pérou n’ont pas fini de m’interpeller. L’émotion immédiate qu’elles suscitent me donnent envie d’en savoir davantage sur la brève et intense carrière de leur auteur. Je sais déjà que j’en ferai mon dessert lors de mes prochaines vacances à la montagne…

La Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg expose quelque 80 clichés de Werner Bischof jusqu’au 5 mars 2011.

Back to Main Content

15 Responses to “Photoculture”

  1. Anonymous dit :

    merci maman pour ce moment culture.. j’aime beaucoup et suis bien intéressée par le livre.. Pourrais tu me l’amener quand tu viens?.. joli composition by the way.. =)

  2. Marie dit :

    Mes pauses déjeuners sont moins culturelles et je le regrette … très belles photos de l’artiste, tu me donnes envie de découvrir le livre !

  3. Pastelle dit :

    Merci de parfaire notre culture à nous !
    Je ne le connaissais pas…

  4. Camille dit :

    Honte à moi qui ne le connaissais pas ! L’aperçu que tu nous offres me donne très envie de retenir son nom, Werner Bischof. Un artiste suisse en plus…

  5. Je ne connaissais pas! Voir les photos en grand tirage, c’est toujours plus impressionnant.

    C’est génial, tu as pu photographier l’expo! Et ainsi partager avec nous.

    MERCI Spiruline!

    Belle fin de journée à toi

  6. Spiruline dit :

    @Tous: merci pour vos commentaires toujours très appréciés. Avant de visiter cette expo, je ne connaissais pas non plus ce photographe. J’ai du reste du pain sur la planche en la matière, il est grand temps que je me cultive la moindre…. J’ai hâte de lire ce bouquin, photos et voyage, tout ce que j’aime. Bon week-end à vous!

  7. Anaïk dit :

    J’aime tout particulièrement les portraits, super expo ! Je comprends que tu aies envie d’y faire ta pause déj’. Biz et bon WE !

  8. Peggy M dit :

    Pauvre en connaissance à ce niveau, j’avoue avoir pris plaisir à te lire et regarder avec apétit le clichés que tu as posés entre tes lignes…
    C’est agréable de ressentir l’amour d’un photographe à l’image…
    Merci pour ces instants toujours parfaitement et délicieusement imbriqués.
    Je t’embrasse

  9. Anonymous dit :

    Quelle modernité ! Saisissant de penser que ce travail date de plus d’un demi siècle, et qu’il reste si actuel et attractif.
    Emouvant aussi de découvrir ces photos et ces émotions à travers l’oeil d’un artiste qui n’est plus.
    Merci, tu me donnes très envie de faire un saut à Fribourg ! Lili

  10. Vincent-P dit :

    Elle a l’air effectivement superbe cette expo! Et moi qui adule le NB…
    Ce qui est très fort avec ton article, c’est que tu as réussi à rentre très classe et très artistique, la présentation du travail artistique d’un autre… Une sorte de poupée russe de l’art photographique!

    Amitiés

  11. Marie dit :

    Voilà une expo qui a l’air bien sympa, et une jolie découverte !
    Bon dimanche

  12. Pierre dit :

    Merci pour le partage. Les photos des êtres humains. Joie, souffrance ou tout simplement portrait sont celles qui me touchent le plus. Je m’en vais découvrir l’artiste.

    Pierre

  13. Bonjour,

    Toujours intéressant de découvrir de nouvelles expositions! Tu as su parfaitement nous donner l’envie d’en savoir et voir davantage!!! Un superbe reportage! Images et mots!! Bonne journée à toi.

  14. haude dit :

    Au club photo, un adhérent passionné, passionnant et très cultivé nous en a parlé, alors cet avec grand plaisir que j’ai lu ton billet. Ton reportage est très bien fait, simple et l’essentiel est saisi.
    J’ai tjs une bonne surprise en venant ici.
    Bonne semaine, @ bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content