Le printemps en pente douce

Dans Confidences un billet écrit par Christine le 14 juin 2011

Si vous saviez..
Si vous saviez à quel point j’aime cette période de l’année. La tiédeur de l’air, les jours qui s’étirent, les jupes enfin légères, les blés qui blondissent à vue d’oeil, les cerisiers qui rougissent sous le poids des fruits… Et si chez moi, les cigales n’ont pas encore entonné leur chant estival, les coassements assourdissants des grenouilles, qui le soir venu ont le don d’irriter le Romand de mes nuits, sont pour moi la plus douce des berceuses.
Juin, c’est la tentation de l’oisiveté, le goût des vacances au bord des lèvres sans toutefois avoir encore la permission de mordre dedans. Juin, c’est l’euphorie un peu maso de l’attente, dans l’effervescence des derniers dossiers à boucler et des mille et une choses à régler avant la grande pause estivale. Juin, c’est la perspective d’un plaisir que l’on sait au rendez-vous au bout du ponton.

J’aimerais que ce temps dure longtemps, qu’il se démultiplie et idéalement qu’il s’arrête. J’amerais garder longtemps sur la langue ce bonbon délicieux, m’en imprégner les papilles, le palais,  avant qu’il ne fonde, comme les amants savourent la montée de l’escalier avant d’entrer dans la chambre. Parce qu’après tout va vite, trop vite.

Je me délecte de ces ultimes heures de printemps qui jouent les prolongations avec le soleil, prétexte à traîner, à rêvasser à ce que seront nos soirées d’été. Je veux les capturer encore et encore, saisir les nuances des derniers rayons sur le lac, traquer les moindres reflets dans ses eaux et me laisser glisser inexorablement sur la promesse d’heures plus douces encore….

Pour une fois, une photo qui n’est pas issue de mon objectif (et pour cause) mais  du téléphone portable de mon Romand préféré qui a toujours la patience d’attendre que j’aie fini mes multiples essais photographiques.

Back to Main Content

19 Responses to “Le printemps en pente douce”

  1. Anonymous dit :

    oh la la la ces photos me font rêver de la maison… je ressens la zen attitude, le calme et la sérénité suisse que malheureusement je n’arrive pas à retrouver ici…Elles me rendent nostalgique.belle série et bravo à ton romand pour la dernière photo =)

  2. Isa dit :

    Encore une fois, tes photos sont superbes … Moi aussi , j’aime bcp cette période de l’année qui est malheureusement bien trop courte. Et encore, sur Bordeaux, il n’y a pas à se plaindre ..

  3. De magnifiques cils humides, comme balayés par un jour différent.
    L’horizon promet de beaux jours… Je me laisse prendre à cette douce promesse… mon monde a changé, parce que j’en avais besoin…Tu vas le découvrir aussi, ta photo me parle intensément du coup. Merci.
    Bises

  4. Laurence dit :

    Et pour cause que ce mois de juin est si spécial ! C’est le mois de mon anniversaire !!! Allez, c’est super bête ce que j’écris, mais parfois je fonctionne au ralentis … Tiens, tu vois, laisse-toi aller comme moi, et tu verras, il passera un peu moins vite … En tout cas, une vraie douceur tes images !!!

  5. Akaruiphoto dit :

    Juin ici c’est la saison des pluies donc pas la meilleure periode de l’annee.
    J’aime beaucoup la derniere photo, les couleurs du soir sont tres belles et cette rambarde qui pointe vers toi ainsi que le bateau qui te fait echo font une excellente composition.

  6. Aurore dit :

    Juin est mon mois préféré, alors j’adhère à ce joli texte 🙂 J’adore l’élan sur le ponton et ces teintes pures et presqu’estivales, puisque la saison n’est plus très loin…

  7. Aurore dit :

    oups.. “la saison d’après”… 😉

  8. Wonderful clarity in all these gorgeous images.

  9. isabelle dit :

    J’ai l’impression que mon com’ n’est pas passé! Je disais que j’aime autant ton texte que tes photos. Tu as raison, le mois de juin est magnifique.

  10. Spiruline dit :

    @anonymette: La soirée était très zen effectivement mais je suis sûre qu’à peine rentrée tu trouveras l’atmosphère trop calme

    @isa: ah le bordelais, il est sur ma liste de “places to visit” et pas uniquement pour la sérénités du paysage 😉

    @battements ‘cils: tes nouvelles contrées sont très séduisantes. Suis contente que les miennes te parlent

    @Laurence: mais je ne rêve que de me laisser aller chère Laurence…. Si seulement….

    @akarui: j’en connais un qui va être enchanté de tes compliments 😉 merci pour lui.

    @aurore: j’ai eu une chance phénoménale de saisir cet enfant en plein “vol” avec le modeste petit compact qui traînait au fond de mon sac!

    @Andrew: thanks for tour visit!

    @Isabelle: on devrait militer pour un second mois de juin à la place de celui de novembre non?

  11. Néo dit :

    Tu as su encore une fois toucher du doigt la vérité … De tes mots et de tes yeux tu fais vibrer notre sensiblité … Bravo !!!

  12. James Px. dit :

    Salut je passe par là … Je commente pour dire une bêtise mais j’aime en dire souvent … Belle photo elle m’évoque une surface lisse liquide et hérisé d’un clapotis herbeux de poils pubiens …
    Voilà belle suite …

  13. Sarah dit :

    Que tu es élégante dans ta tenue et le geste… et moi aussi, juin juin juin…. juillet aussi, puis août ça sent déjà la reprise ;( quoi, je file le bourdon ?

  14. evelyne Dubos dit :

    De jolies teintes douceur. Jolie compo zen sur la 1ère.
    Ils ont bien de la patience nos hommes… quand je vois le temps que je passe pour avoir LA photo qui me plaît… 🙂
    Attention, le tien risque d’y prendre goût… pas mal du tout sa compo !

  15. Spiruline dit :

    @Neo: je rosis de plaisir en lisant un si joli compliment!

    @James px: salut nouveau visiteur! Ton point de vue a le mérite d’être original et pour le moins “défrisant”… A une prochaine!

    @Sarah: pas vraiment en tenue safari photo, c’est vrai et pour une fois une photo de moi que je ne trouve pas moche. Et je te préfère 100 fois fine mouche que vilain bourdon 😉

    @Evelyne: j’ai vraiment de la chance, il a une patience d’ange, bien plus que moi du reste, et en plus il essaie aussi plein de trucs en photos. Il a même accepté de m’accompagner au prochain marathon photo tout bientôt. J’en reparlerai sûrement.

  16. Contente de la dernière prise. (pour mieux te situer, de dos, c’est un début)
    Beaucoup de douceur, paix et désirs féminins.
    Et, je suis venue voir comment tu avais répondu à James px… (bien répondu!)

  17. bavardises dit :

    Je sais que le propos est axe autour de l’image, mais mon plus gros plaisir a moi, ce sont tes mots. Comme le bonbon qui glisse, il y a une fluidité dans ta prose qui me laisse complètement sous le charme.

  18. bavardises dit :

    ps: et honte a moi, mais tu sais a quoi m’a fait penser la premiere photo? A une épilation sauvage! 🙂 (je sais, je sors… mais ca reste dans le theme de l’été, non?)

  19. Marie dit :

    j”adore ces atmosphères que tu as réussi à capter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content