Luxe au sommet

Dans Ma Romandie un billet écrit par Christine le 28 septembre 2011

Etre là où l’on ne m’attend pas, passer sans préavis des légendes de l’Andalousie à la magie des sommets alpins, voila ce que j’aime faire ici. Mon côté gémeaux  versatile peut-être, l’envie de faire de ce blog un lieu de partage de mes activités, de mes émotions, de mes coups de coeur du moment assurément.

L’Andalousie ce n’est pas fini mais aujourd’hui, c’est dans le Val d’Anniviers, en Valais, que j’ai envie de vous emmener. Là-haut, l’air est plus pur, l’azur plus bleu, là-haut il suffit de tendre la main pour toucher le ciel… Mais comme toute bonne chose, le bonheur se mérite et en l’occurence se gagne à la force du mollet.


Le sentier sur la crête de la moraine nord du glacier de Moiry. En haut à gauche, on aperçoit la minsucule cabane.

Oh, rien de bien excessif, les vrais montagnards souriront, 1h30 environ de rando. Les trois cent derniers mètres d’ascension sont quand même bien raides et c’est le souffle un peu court, après de nombreux zigzags dans la caillasse, que l’on voit aparaître la vieille cabane. Solidement ancrée dans la roche, avec ses petites ouvertures, rien au premier coup d’oeil ne la différencie des autres cabanes de montagne.

Mais si vous contournez l’ancienne bâtisse de pierre par la terrasse, c’est un véritable bijou de bois et de cuivre que vous découvrirez dans un écrin minéral .

Depuis l’été 2010, une réalisation contemporaine à l’architecture résolument futuriste dialogue à 2825 m. d’altitude avec l’ancien édifice de 1920.


Face sud avec sa grande baie vitrée

Cette nouvelle cabane, qui propose aux randonneurs tout le confort moderne, est également une référence en termes de normes écologiques.


Finis les grands dortoirs collectifs où résonne la cacophonie des ronflements et flotte une suave odeur de vieilles chaussettes. Les montagnards peuvent désormais passer tranquillement la nuit dans des alvéoles familiales à quatre couchettes avec chacune sa douche, ses toilettes et son lavabo. Un vrai luxe!


Au rez de chaussée, un vaste réfectoire offre une vue panoramique époustouflante sur le glacier de Moiry et les sommets environnants. Les grandes baies vitrées permettent également  un apport de chaleur réel. Samedi dernier du reste, il faisait si chaud que les visiteurs ont préféré la terrasse.


Vous l’aurez compris, j’ai été séduite par cette réalisation très design et high tech qui, à mon sens, s’inscrit harmonieusement dans son environnement. Je préfère cent fois le mariage de l’ancien et du moderne aux tentatives, souvent kitsch et de mauvais goût de faire du “faux vieux”.

Seul bémol, les prix des consommations (j’ignore ceux de l’hébergement) ont eux aussi pris de l’altitude :-((

Cette construction m’a donné l’opportunité de m’exercer à la “photo d’architecture” qui, je l’avoue, n’est pas vraiment ma tasse de thé. Dans une pente caillouteuse à forte déclivité et peu stable, l’exercice s’est révélé à plusieurs reprises assez délicat.

Back to Main Content

20 Responses to “Luxe au sommet”

  1. La dit :

    Ca me donne trop, trop, trop envie d’y aller !!!! Qui sait, un jour irons-nous ensemble ? C’est dur pour celles qui ont le vertige ? Parce que ta photo de sentier de crête, et bien … rien qu’à la regarder je ne suis pas sûre de pouvoir y arriver …

  2. Laurence dit :

    Euh … je ne sais pas ce qui s’est passé, mais mon commentaire a été enregistré sans que je n’ai rien demandé !!! Je ne suis pas La (enfin si, je suis ici), mais Laurence …

    Hop, grâce à ce merveilleux copier-coller, voici donc ce que je disais :

    Ca me donne trop, trop, trop envie d’y aller !!!! Qui sait, un jour irons-nous ensemble ? C’est dur pour celles qui ont le vertige ? Parce que ta photo de sentier de crête, et bien … rien qu’à la regarder je ne suis pas sûre de pouvoir y arriver …

  3. Lolotte dit :

    Waouh, ça c’est du refuge !!!
    Ton billet me rapelle les randonnées dans les Pyrénées (que j’ai abandonnées depuis des années) et c’est sûr que de si belles vue, ça se mérite. Je crois que c’est ce que j’apprécie le plus dans la montagne, le calme et la beauté des paysages.

  4. Anonymous dit :

    Voilà une balade qui rafraîchit après cette journée estivale!!!! C’est la neige qui donne cette sensation (même si probablement la journée était bien chaude quand tu as pris cette photo).

    Tu as quand même eu le courage de porter ton appareil pour la balade! Bravo.

    Les intérieurs semblent effectivement très design et très agréables mais comme tu le soulignes, cela a un prix… qui n’est pas light pour le porte-monnaie.

    La 4ème photo me plaît bien!

    Bises
    Bonne soirée

    Chrys

  5. Jeanne dit :

    Question fondamentale: c’est 1h30 en faisant des photos ou l’appareil dans le sac? Parce qu’en faisant des photos, les 1h30 en deviennent facilement 3h… et les 3h 6h… etc. J’ai un faible pour la photo 9, photo du glacier, qu’on dirait presque dessiné.

  6. iGor dit :

    Ouè c’en est beau que c’est puissant c’t’istoire, dis-voir.
    Mais c’est un truc à touriste, hein, pasque des douches dans un refuge, c’est plus un refuge. C’est carrrrrément un hôtel, non?
    Sinon, pour grimper en haut la dérupe avec ton bardas à faire des photos (bien jolies d’ailleurs, ça faut ben l’dire), c’est qui qui portait la bousftifaille, hein, dis-voir?

    Un grand merci pour la balade! Et pour le billet si bien intitulé

  7. Pastelle dit :

    Accrochée par les premières lignes de la note :
    “faire de ce blog un lieu de partage de mes activités, de mes émotions, de mes coups de coeur du moment assurément.”
    Ca me parle, c’est aussi ce qui me plaît et me motive.
    Alors merci pour le partage de cette humeur du jour là.
    Ca en jette !
    On découvre, et c’est bien…

  8. Marie dit :

    Il est près de chez toi ce magnifique endroit ? … si c’est le cas, quelle chanceuse tu es !
    Tout comme toi, je trouve que la structure s’intègre parfaitement au lieu, mais ce luxe en haut des cimes, n’est-ce pas un peu “trop” ? .. en même temps, si les conditions de repos sont là, c’est appréciable, car ce n’est pas souvent le cas dans les refuges !!

  9. Et voilà toute mon enfance que tu me “balances” comme ça, en pleine poire!!!! ;-))
    c’est vrai, je la connais la cabane, et me voilà toute émue…
    Cette construction contemporaine me fait plutôt plaisir.
    Qu’en pensent les montagnards suisses, les anciens?

  10. Marine dit :

    C’est superbe Spiruline ! Il y a de quoi en avoir le souffle coupé…
    Et comme d’habitude, je n’admire pas seulement tes photos, mais aussi tes mots !

  11. Spiruline dit :

    @Laurence: eh eh je t’en avais déjà parlé de cette cabane dans mon “fief” en Valais. Je t’attends pour notre prochaine escapade;-) Et pas de souci, le chemin sur la moraine n’est pas très long et avec des bâtons, c’est tout à fait faisable (en tous cas pour moi qui ai aussi tendance à avoir le vertige).

    @Lolotte: je ne suis pas une grande accro de la montagne mais en tous cas une fois par été, j’ai besoin d’aller faire un tour au sommet. J’aimerais vraiment beaucoup découvrir les pyrénées…

    @Chrys: La température était juste idéale. Quant à l’appareil photo, j’ai vraiment l’habitude de le trimballer partour, même que ce n’est pas tout à fait un petit modèle. Quant aux prix pratiqués, ils sont élevés (7frs. une tranche de gâteau!) ce qui explique que beaucoup de gens picniquaient aux alentours de la cabane.

    @Jeanne: Tu vois tout fait juste,difficile de prendre tranquillement des photos sans ennuyer ses accompagnants. 1h30 c’est sans photo. J’étais du reste tout le long à la traîne, et en plus, je n’ai pas vraiment “fignolé” mes prises de vue.

    @iGor:Bienvenue ici iGor! Les mentalités ont bien changé, la montagne aujourd’hui n’appartient plus qu’aux alpinistes chevronnés. La rando est à la mode et toute une faume de marcheurs, dont des famille avec enfants sillonnent les sommets, raison pour laquelle de nombreux clubs alpins essaient d’améliorer leurs conditions d’accueil. On peut être nostalgique du bon vieux temps où seuls les “vrais” montagnards partageaient le confort très rudimentaire des cabanes. Perso, je trouve qu’il faut vivre avec son temps et trouve bien que grâce aux technologies modernes, on puisse désormais allier confort et développement durable. Parce que (notamment) aller au WC à l’extérieur en pleine nuit, au risque de se casser la figure en bas la dérupe, ou de mourrir asphyxiée dans des toilettes puantes qui envoient sans façon leur précieux butin droit en bas la montagne, ça ne me fait pas rêver…

    @Pastelle: tu sais, j’ai besoin de partager sur le moment mes coups de coeur, mes expériences, quitte à ce que ce blog paraisse parfois un peu fouillis. Je suis contente que cela te plaise ainsi. A bientôt

    @Marie: Le val d’Anniviers est à deux heures de voiture de chez moi. C’est vraiment un très bel endroit tant en hiver qu’en été. Le refuge est beau, fonctionnel mais sans chichi superflu, en ce sens je ne pense pas que ce soit “trop”. Parce que comme tu le dis, c’est pas donné à tout le monde de parvenir à se reposer dans une cabane “à l’ancienne” (promiscuité, odeurs, bruits etc.)

    @Terre indienne: Souvenirs, souvenirs… Tiens c’est un truc que l’on pourrait faire ensemble si tu viens en Suisse. N’ayant pas discuté avec de vrais montagnards là-haut, je ne saurais te donner leur avis mais comme je l’ai écrit à Igor, je conçois tout à fait que certains d’entre eux soient nostalgiques de l’ancien temps et n’apprécient pas la mutation.

    @Marine: j’apprécie tout particulièrement cette rando qui permet de jouir tout le long d’une vue splendide sur le glacier sans devoir faire des kilomètres d’approche ingrats. Merci à toi pour ta visite!

  12. AniLouve dit :

    Un peu de confort après l’effort, bonne idée !
    Un effort qui n’est pas à ma portée, alors j’admire tes photos.

  13. Anonymous dit :

    tes photos font vraiment envie d’aller faire un prit tour par les montagnes.. J’aime aussi beaucoup le mélange nouveau et high tech avec le charme de l’ancienne cabane…Qui sait, peut-être j’irai y faire un petit tour tout soudain… =) bisous

  14. jean luc dit :

    Le luxe a un prix , certes , mais reconnaissons que reprendre des forces dans ce bijou high tech doit être époustouflant ! Quel panorama. Merci pour ce billet , j’ignorais tout de ce lieu et tu m’as donné envie de m’y rendre. Bises et bon week end

  15. iGor dit :

    Merci pour l’accueil.
    Il y avait un peu d’ironie dans mon message 🙂

    J’aime bien faire le Valaisan de temps à autre, jouer avec l’identité pour m’immuniser contre l’identitaire.

  16. Akaruiphoto dit :

    C’est sur que ces grandes baies vitrees doivent etre bien agreables et permettent d’admirer le paysage a l’abri du vent et du froid. Le ravitaillement se fait a dos d’homme?
    Tres sympa les reflets dans les vitres.

  17. Isa dit :

    Effectivement, c’est un refuge 4 étoiles , très loin devant les standards pyrénéens !
    Ceci dit, je ne suis pas sure qu’en bon montagnard, ma moitié apprécie ce type de design …

  18. Bernard dit :

    bravo pour ces photos et la présentation de cette réalisation architecturale mêlant qualités écologiques, fonctionnelles et esthétiques : la VRAIE architecture
    parfaitement d’accord sur vos appréciations sur le modernisme qui, quand il est réussi, comme ici est fantastique (idem la pyramide du Louvre) rien à voir avec les pales copies d’ancien
    la 1ère photo fait rêver, mais donne le vertige…

  19. Anaïk dit :

    Tes photos sont tellement dépaysantes que tu me donnerais presque envie de me surpasser pour gravir cette montagne et m’enfiler un bon vin chaud à l’arrivée. C’est vrai que l’odeur de vieille chausette façon “les Bronzés font du ski” ne fait pas tellement rêver, cette architecture moderne est déroutante et inattendue dans ce cadre sauvage

  20. cath dit :

    La photo n° 2 est une vraie invitation à la découverte, au voyage!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content