Blanc en neige

Dans Blanc en neige un billet écrit par Christine le 13 janvier 2011

Certains ont besoin de marcher des kilomètres au grand air et de se perdre dans la contemplation du ciel…

083w

 

D’autres de boire des litres de thé ou de s’enfermer dans leur bureau…..

097w

 

Pour ma part, c’est très souvent dans ma cuisine que je réfléchis le mieux.

Ce soir-là, en battant des oeufs, j’ai l’esprit en vadrouille. Par je ne sais quel mécanisme neuro-obscur,  il fait converger mes préoccupations diététiques post-gueuletons et mes envies photographiques du moment. Les balais du robot s’agitent, les blancs coagulent, enflent, les idées montent… Je me rends compte que si mon assiette et mon estomac saturés réclament du dégraissé, mon oeil et mon objectif, dans la même veine, aspirent à d’avantage de légèreté, comme pour se purifier du trop de tout de fin d’année. Trop de couleurs, de textures, de paillettes, de clinquant…
Et plus je contemple cette mousse d’albumine aérienne gonfler dans son récipient, plus je sais que j’ai envie de laisser le blanc envahir mes images, ronger leur substance pour les débarrasser de leur manteau lipidique et que seule demeure leur substantifique moelle. Je veux qu’on leur voie les côtes, que leur colonne vertébrale se révèle dans toute leur graphique essence. En réaction à la surcharge, la cure, l’épure, l’ascèse presque.

Blanc12w

 

Après plus d’un an de tâtonnements photo tous azimuts, je me rend compte qu’il me faut essayer de donner à mes images, à certaines d’entre elles à tout le moins, une orientation plus personnelle et cohérente. Blanc en neige procède de cette intention. J’ai commencé cette série “en noir graphique et blanc cramé ” pendant mes vacances de Noël et entends bien l’enrichir au gré de la saison hivernale . Avec pour prochain objectif d’introduire des personnages (ou des animaux) dans mes photos…

121w

 

Alors dites-moi, que pensez-vous de mon soufflé nouvelle cuisine?

Back to Main Content

31 Responses to “Blanc en neige”

  1. bavardises dit :

    Un soufflé ou des meringues? 🙂 Ah là là, comme je les déguste tes mots montés en neige!

  2. akarui dit :

    L’hiver est une tres belle saison pour ce genre de photos minimalistes et parfois la photo couleur parait etre du NB.
    J’aime particulierement la derniere.

  3. Cathy B dit :

    Je comprends ta quête, et comme toi, je suis toujours à la recherche de cette épure qui ne révèle que le nécessaire et suffisant. Comme toi, je trouve des pistes dans mes vagabondages mentaux, même si c’est plutôt au fond d’une tasse de café que dans des blancs en neige: on reste dans le noir et blanc.
    J’aime beaucoup la piste que tu traces, et tout particulièrement les deux dernières photos.

  4. ben dit :

    J’ai la même impression que toi: s’il est bon de toucher à tout parce que nous avons a apprendre de tout, je crois aussi que, de tps en tps, donner une ligne personnelle au travail peut être source de plus d’enrichissement en même temps que de plus de plaisir.
    Je te rejoins encore plus sur le besoin d’intégrer des “sujets” aux images. Il n’est pas rare de ce dire que l’aspect graphique est très réussi mais que, faute de vrai sujet, l’image ne “raconte pas d’histoire”.
    En tout cas je te souhaite bonne chance dans ce travail et dans ton évolution!

  5. Laurence dit :

    Bonjour !
    Bien entendu, je suis comme tes autres lecteurs, je ne peux que t’encourager à trouver une piste personnelle, vraiment personnelle. C’est un travail vraiment intéressant à réaliser, beaucoup plus ardu d’ailleurs que de vagabonder. Mais c’est une source de progrès certain !
    Concernant tes images, elles sont toutes très très bien composées et je pense que de ce point de vue, tu n’as plus beaucoup de progrès à faire, je suis sûre que maintenant, c’est devenu naturel pour toi. C’est plutôt sur le rendu que j’hésite. Les paysages enneigés sont naturellement en “bichromie”, et je dirais donc que l’épuration est quasi “évidente”. Ce qui me gêne un peu dans tes blancs cramés, c’est qu’en comparaison, il y a trop de détails dans les tons sombres, d’où, pour moi, un déséquilibre dans ma lecture. Si je prend l’avant dernière photo qui est ma préférée et qui, pour moi se rapproche le plus de ton envie d’épuration, je suis vraiment gênée par cette énorme zone totalement sans détails, alors que les tons sombres et moyens fourmillent de détails dans la matière. J’aurais envie de te dire d’aller encore plus loin dans l’épuration et de faire en sorte qu’il n’y ait plus de matière, seulement des lignes. Là, je reste un peu sur ma faim, avec une impression d’entre 2 qui me fait me dire “alors, elle y va ou pas ?”
    Montre-nous la suite !!!

  6. Anonymous dit :

    maginifique maman..j’aime beaucoup ton nouveau genre.. Ce qui me fait rire quand même c’est ta source d’inspiration à la cuisine.. Ne serait-ce pas l’autre jour que tu cuisinais et qu’on papotait en même temps?

    gros becs e ton anonymette qui se les pèle dans son massachaussettes..

  7. Bruno dit :

    …je ne suis pas assez connaisseur pour te donner mon avis..mais je te le donne quand même!!Nà!

    Enfin..juste pour te dire que ma préférence va à l’avant dernière photo parce que les autres sont trop “claires” pour moi…

    En attendant je vois que tu as la visite de ta fille sur ton blog…qu’elle est bien loin….

    ..en entendant je viens manger les oeufs en neiges…
    En + je te dis pas…j’adore cela!!

  8. J’aime beaucoup ce fort contraste dans tes images!!!!

    Dis, tu connais Giacomelli????

    http://lejournaldechrys.blogspot.com/2011/01/mario-giacomelli.html

  9. Spiruline dit :

    @bavardises: ne vas pas trop vite,avant d’attaquer les meringues, il en reste encore pour faire de la mousse, des îles flottantes…

    @Akarui: faudrait que la neige revienne si je veux pouvoir continuer ma série, car pour le moment ici c’est l’hiver en couleurs!

    @Cathy: allez au plus simple mais au construit quand même n’est pas si..simple mais lorsque l’on y parvient de temps en temps, que c’est gratifiant!

    @Ben: je pense que c’est un passage obligé si l’on veut avancer, se fixer quelques contraintes est vraiment formateur. Intégrer des humains dans cette série d’images de manière à ce que l’ensemble reste cohérent et convaincant est un joli défi!Je vais m’appliquer 😉

    @Laurence: je comprends plus ou moins ce que tu veux dire, tu m’encourage à davantage d’abstraction encore. Toutefois, en l’occurrence, j’ai certes envie d’épure mais aussi que mes photos conservent tout de même du contenu.La suite bientôt…

    @Anonyminette:tu le sais bien toi que je gribouille sur des ptits papiers tout en cuisinant.. Becs à toi tout là-bas au froid.Ici il fait trop chaud et surtout y a plus de neige et je peux pas continuer ma série pour le moment 🙁

    @Bruno: Je n’en attendais pas moins de toi 😉 effectivement si tu n’apprécies pas les photos surexposées, t’es pas gâté sur ce coup. Bon,allez prends ton bâton de pélerin (ou plutôt le train) et viens prendre le brunch chez moi, je te préparerai des confitures d’antan, des choux… à la crème et des oeufs en neige!

    @Chrys: Giacomelli, je connais depuis…une semaine et juste après j’ai découvert l’article que tu lui a consacré sur ton blog, vraiment très bien fait (je t’ai laissé un comm du reste)! Sacrée coïncidence non?

  10. verO de delimOOn dit :

    Trouer son style en photo … j’ai essayé, de différentes manières. Mais sans réelle satisfaction. Car le simple fait de devoir “chercher” ne me semblait pas naturel.
    Mes photos devenaient superficielles et ne me correspondaient plus.
    Jusqu’au jour où quelqu’un a commenté une de mes photos publiée parmis d’autres, comme suit: “Même avant de lire le nom de l’auteur, j’ai su que c’était une de tes photos”.
    Ce jour-là, j’ai compris que je n’avais plus besoin de chercher ce qui était là depuis le début, depuis des années.

    Ton style à toi est sûrement déjà inscrit dans tes clichés.

    Le cadrage des photos “noir graphique/blanc cramé” prouve que ton oeil est maintenant bien aiguisé.

    Au fait, je suis tout-à-fait partante pour une virée photos. C’est même une excellente idée !

    Bon week-end !
    verO

  11. Sarah dit :

    Tu découvres les bienfaits de la blogothérapie. On a tendance à sousestimer ce côté (pervers?!) de la blogo. Et bienfaiteur, j’ajouterai. On se cantonne dans un genre un style, et à force de publications on découvre ses erreurs, ses tocs et on sent que le moemnt est venue de “passer à autre chose”. Voilà ce que j’aime avec les blogs. On peut survoler, passer de l’un à l’autre, juger, oublier, mais avoir le sien est un exercice jouissif parfois douloureux mais ô combien intéressant et bien moins futile que ce qu’il laisse à penser au premier abord.
    Alors, la neige, tu connais, mon opinion. Mias si elle t’inspire je veux bien, te suivre sur cette pente ♥
    Et je n’oublie pas que c’est grâce à la blgo que je t’ai rencontrée…. En 2011, j’exige un moment avec toi !!! 😉

  12. Marie dit :

    J’aime bien cette démarche d’aller plus loin … et de chercher à transmettre sa propre vision des choses.
    Maintenant que j’en sais un peu plus sur toi, que tu passes un peu de temps dans ta cuisine et surtout que tu y trouves ta source d’inspiration 🙂 je suis sûre que tu pourrais y trouver un exemple de photo épurée, n’est-ce pas ?

  13. Spiruline dit :

    @VerO: disons que plutôt que de trouver mon style, j’ai surtout envie de progresser et d’arriver à faire des photos moins premier degré. J’avance lentement, y a des jours avec et des jours sans, mais la difficulté rend la démarche intéressante. Pour la virée photo, je te redis 🙂

    @Sarah: tu en connais un bon bout de plus que moi sur la question mais oui je me rends compte que pour évoluer, il faut savoir se renouveler (ce n’est pas valable que pour les blogs du reste) et ça demande des efforts. La confrontation aux autres, à travers la blogosphère notamment stimule l’imagination, ouvre des voies nouvelles et aussi permet de belles rencontres 😉 C’est ce qui me plaît! Début mars, je serai en Valais, je te ferai signe (avant aussi quand même)…

    @Marie: tu comprends mieux maintenant pourquoi je flânes aussi sur les blogs culinaires! J’ai pris une ou deux photos de mes “chefs d’oeuvre” gastronomiques. Même s’ils ne sont pas à proprement parler épurés, je les publierai peut-être un de ces quatre.

  14. ben dit :

    C’est rigolo de vous voir/entendre parler de style, ça me rappel une phrase que j’ai justement entendu ce week end et qui me semlait sympa.
    Tarantino aurait dit: “votre style, c’est ce qui vous échappe, que vous ne controlez pas”.

  15. Spiruline dit :

    @Ben: j’aime bien cette façon de voir les choses, ça fait moins pompeux et c’est moins prise de tête que de dire que l’on cherche (et pire que l’on a trouvé) son style ,-)

  16. Aurore dit :

    Je les trouve très bien composée ces photos… (la recherche d’un style est vaine, je crois, il faut creuser son sillon et le style vient à force de… 😉 impatiente de voir la suite ! 🙂

  17. DAT dit :

    C’est coton, c’est froid, c’est rassurant de volupté, c’est un yoghurt…bref, c’est vivant et visuellement magnifique…
    Happy MMXI…

  18. Lolotte dit :

    Et bien moi je les trouves bien montés ces blancs en neige. La meringue devrait être fort bien réussie !!

  19. Christiane dit :

    Je trouve bien entendu ton texte épatant, les moments dans la cuisine sont souvent source d’inspiration pour les images, et vice-versa. Mon prof de peinture disait, si il voyait une erreur de proportion dans un dessin ou une peinture, “je ne voudrais pas manger chez vous, vous mettez sûrement trop de sel… etc..”. Bon, ceci étant dit, les photos sont bien, mais je rejoins Laurence (com ci-desus). Va plus loin! Piste à creuser, très intéressante! Puis-je te suggérer d’aller voir le travail pictural de Daniel Franck, qui vit à Lausanne d’ailleurs (un copain de B.Arts). http://www.danielfrank.ch/galerie/passants.php

  20. michel85 dit :

    La 3 est superbe ,le graphisme est plus present et pour ce qui est de cramer les blancs chacun son choix .

  21. Néo dit :

    Toutes les pistes sont bonnes, je suis personnellement pour l’originalité et la diversité … J’aime beaucoup la troisième avec la barrière.
    Alors bon courage et merci pour tes prochains écrits et tes futurs visions…

  22. Spiruline dit :

    @Aurore: en résumé, patience et pratique 😉 Une première partie de la sute arrive tout soudain!

    @DAT: merci, j’aime bien l’idée du yogurth.

    @Lolotte: meringue, mousse, île flottante, c’est fou tout ce qu’on peut faire avec des blancs en neige, en cuisine comme en photo…

    @Christiane: merci pour la référence de D. Franck, j’apprécie beaucoup de pouvoir découvrir d’autres univers. Je vais suivre tes conseils et ceux de Laurence et pousser plus avant ma démarche. J’envisage aussi de faire une série blanche à la belle saison. A suivre….

    @Michel85: pour cette série, le blan cramé est un parti pris et ne résulte pas d’une erreur de manip. Trouver des sujets très graphique, là est tout le défi!

    @Néo: jai vraiment voulu montrer ce coin de montagne où je me rends depuis plus de trente ans (aïe ça fait un bail), de manière différente. Contente que ça te plaise!

  23. Peggy M dit :

    Si tu es aussi douée en cuisine qu’en photo et en mots, moi je m’incline et applaudie.
    Tu es sincèrement fantastique ! En tout point… et j’ai longuement posé mes yeux sur tes blancs en neige… ils ont la rondeur, la volupté et la légèreté qui mettent en apétit le regard… et ça, gente dame, c’est une oeuvre d’art.
    Bises 😉

  24. j’adore ta manière de voir les choses !!!!!

  25. Spiruline dit :

    @Peggy: merci,tu me fais rougir là… Allez viens, on se fait une ptite bouffe et on parlera photo 😉

    @Pommes cannelles: je suis ravie que tu aimes ma popotte!

  26. mir dit :

    Léger…Beau et aérien… Voilà les mots qui me parviennent en lisant ton billet… Délicatesse… aussi.
    Merci !

  27. ronan dit :

    j’aime bien la 3 et la 4 avec une préférence particulière pour la 4 avec sa diagonale arborée qui pointe vers la maison, je la trouve très bien cadrée.

  28. isabelle dit :

    Excellente idée! J’ adore le principe. Du coup la photo au portail est fantastique par son coté graphique. Oi, continue dans cette voie.

  29. C’est très intéressant, ce que tu dis. Je partage tes points de vue et tes photos sont bien prises.
    Bravo!

  30. haude dit :

    Magnifique!
    J’ai une préférence pour la 3 et 4, j’aime aussi le parallèle entre la montée en neige des œufs et ces créations photographiques.
    Bon week-end, @ bientôt

  31. Anoushka dit :

    cette éternelle remise en question est parfois douloureuse, mais… moi, je ne pourrais pas vivre sans et je parie que c’est également ton cas 😉
    J’adore l’avant-dernière photo!
    Et encore tous mes meilleurs vœux pour cette Nouvelle Année 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content