Lumières combières

Dans Ma Romandie un billet écrit par Christine le 14 octobre 2014

sans titre-8-2-Modifier

Quand la lumière automnale sculpte les courbes combières, la photo se fait caresse…

sans titre-3

J’aime cette vallée jurassienne à la géographie si particulière que certains l’apparentent à une île à l’envers, enserrée dans son écrin de forêts et de montagnes, protégée par ses cols de “ceux d’en bas” qui jalousent secrètement sa sérénité. Je l’aime tout particulièrement à cette saison, lorsque baignés par la chaude atmosphère automnale, ses reliefs arrondis exaltent la sensualité, lorsque la frange blonde de son lac devient vénitienne…

sans titre-6

Avant que l’hiver, plutôt rude à cette altitude, ne vienne la figer dans une immaculée torpeur, la Vallée de Joux se fait douce, tendre comme un vieux chandail dans lequel on aime se lover. Le week-end dernier, entre deux averses drues, lorsqu’un doigt de soleil pointait sur les pâturages encore verdoyants ou lorsque le jour s’évanouissait derrière les monts, moitié chien, moitié loup, j’aurais voulu en tricoter les couleurs.

A défaut d’aiguilles, j’ai saisi mon réflex!

 

Le terme “combier” se rapporte à la Vallée de Joux, située à 1000 m. d’altitude, dans le sud-ouest du massif du Jura, dans le canton de Vaud (Suisse). Un établissement religieux édifié dans la Combe-du-Lieu, au Vème siècle, comme étape sur la route reliant une abbaye et un monastère, est à l’origine du nom de Combiers pour ses habitants. Le mot “joux” en vieux français signifiait sapin.

Back to Main Content

48 Responses to “Lumières combières”

  1. Isa dit :

    Ces tricots de couleur “à ta façon” sont bien plaisants. Ils me rappellent mes vacances dans le Jura, tout près de cette vallée, dont je garde un souvenir délicieux de part ses paysages. La première particulièrement, traduit bien ces reliefs verts et vallonnés que j’aime tant.
    Mais ma préférence sera pour la 3ème. Superbe ! je veux bien que tu m’en tricotes une écharpe 😉

    • Christine dit :

      Les journées d’automne offrent une palette de couleurs fantastiques. C’est vrai qu’une écharpe dans un camaieu de bleu avec une touche de vert mousse serait du plus bel effet. Dommage que je n’aie plus le temps de tricoter… Si tu reviens un jour dans le Jura, fais-moi signe 😉

  2. C’est magnifique ce jeux de couleurs et lumière de ta si belle région.

  3. Gine dit :

    Du mohair, de la brume chaude ou froide, une sensation de bien être!
    Une série magnifique!

    • Christine dit :

      Contente que cette série te plaise. Je suis en pleine recherche pour essayer de capter les paysages de ma vie d’une manière différente, moins littérale. Ta réaction m’encourage a cherché encore d’autres pistes.

  4. Françoise dit :

    de très belles images tout en couleur et poésie! le paysage est dessiné prend vie mais on peut toujours le discerner! Bravo c’est très réussi!

    • Christine dit :

      C’est intéressant que tu ressentes la vie dans ces paysages. Mon intention était aussi d’illustrer le temps qui passe… Merci pour tes impressions.

  5. Cécile dit :

    J’aime beaucoup ce second tricot, pour la douceur et le tendresse des teintes; mais la première avec son grand contraste de coloris et cette silhouette d’arbre est bluffante. Cela fait un moment que j’ai envie d’essayer ce genre d’effet, je me demande bien ce qu’ils donneraient adaptés aux monts du Soir, du matin & cie dans mon coin. Héhéhé… bientôt les vacances pour moi!!! Je crois que je vais me faire une liste de choses à expérimenter pendant les 15 jours que j’aurais, entre mes moments de chant pour les concerts à venir!!!

    • Christine dit :

      Ah oui, essaie. C’est vraiment en expérimentant encore et encore que l’on parvient petit à petit à quelque chose de concluant. Ces essais génèrent certes beaucoup de déchets mais avec le numérique, il n’y a aucune raison d’être pingre et de ne pas oser. Tu nous montreras le résultat?

  6. Awena dit :

    Cette serie douce, poetique et colorée me plait et va adoucir ma journée. Comme toujours, ton travail est une inspiration… Bonne journée.

  7. Marie dit :

    Quel bel éventail de paysages baignés de lumière ! la première, plus contrastée, aux lumières rasantes, met bien en évidence formes et textures. Les deux suivantes, aux ombres plus diffuses, exprime plutôt de la douceur … Je trouve ta recherche très créative. Belle osmose images et mots 😉

    • Christine dit :

      Merci Marie, tu fais très plaisir à la littéraire qui sommeille en moi ne peut s’empêcher de coller des mots à ses photos 😉 Pour les trois images prises ce week-end, c’est davantage des conditions de lumière particulières que le paysage lui-même qui m’ont incitée à saisir mon appareil et à déclencher. J’ai envie de poursuivre mes essais au gré de l’avancement des saisons et des métamorphoses de la nature. A suivre donc…

  8. beaucoup de poésie dans ces images et ces mots. Une fois de plus, ça donne envie de se lever tôt pour profiter de ces images.

    • Christine dit :

      Il n’est pas nécessaire de te lever aux aurores pour cela, Laurence. J’ai pris ces trois photos en fin d’après-midi. Il suffit juste d’être sensible à la lumière qui heureusement ces temps-ci change très fréquemment avec la météo plutôt agitée dont nous sommes gratifiés.

  9. Isabelle dit :

    Une amie suissesse me disait il y a peu, combien les paysages du Canton de Vaud étaient d’une beauté stupéfiante et dignes d’être photographiés. Tu y contribues à merveille. Je voie avec le temps ton évolution en photographie: aussi stupéfiante que le sujet des photos.

    • Christine dit :

      Tu as raison, Isabelle, les paysages du canton de Vaud dont très diversifiés (et photogéniques) entre les rives du Léman, les montagnes du Pays-d’En-haut, les Crêtes du Jura et j’en passe. Quant à ta remarque sur l’évolution des mes photos, elle me fait très plaisir. A force de persévérance et de travail, je commence à mieux maîtriser mon sujet Un grand merci pour ta visite ici et belle fin de semaine.

  10. En regardant vos photos avec votre texte, on ne sait dire ce qui est le plus beau – nous sommes émerveillées de deux. Tant de poésie avec vos “tableaux” méritent la contemplation, bravo !

  11. Bruno dit :

    Tes mots sont si bien posés.

  12. Lannic dit :

    Un superbe triptyque de photo-peinture que tu nous proposes là !
    Quelques explications sur la technique utilisée pour obtenir ce résultat, même si j’ai ma petite idée ?

    • Christine dit :

      Rien de bien sorcier là-dedans, Lannic,. Il suffit d’imprimer un mouvement à l’appareil (horizontal, vertical ou en “vague” selon l’effet recherché) au moment de déclencher en utilisant une vitesse pas trop rapide pour obtenir un joli flou, ni trop lente . Tout dépend de la quantité de lumière à disposition. Pour cela, il ne faut pas hésiter à faire différents essais…

  13. AniLouve dit :

    J’aime beaucoup la première, très martienne, mais je suis à genou devant ce merveilleux bleu et sa douce texture.

  14. Isa dit :

    Tu veux pas venir donner quelques cours de photographie du côté de Bordeaux 😉 , à chaque billet de ta part, je me dis que j’ai beaucoup de progrés à faire ! Je vais commencer à m’acheter un bel appareil et ensuite je prendrais peut être quelques cours …

    • Christine dit :

      Je ne serais pas contre un petit séjour à Bordeaux mais je ne suis pas très bonne pédagogue 😉 Et tu sais, il n’est pas du tout nécessaire d’avoir un appareil sophistiqué pour faire de bonnes photos.

  15. ronan dit :

    tiens, un travail sur le flou 🙂
    jolie prose, et jolies peintures de pixel.

  16. Anne dit :

    Il a fallu que je lise les commentaires pour comprendre qu’il s’agissait d’un paysage à l’origine… C’est magnifique, on dirait de la peinture abstraite!
    J’avais essayé de mode circulaire sur des feuilles d’automne, jamais sur un paysage… encore une idée inspirante, merci!

  17. Nathalie dit :

    Hello Christine, j’aime beaucoup ces tableaux colorés; des couleurs douces, des courbes harmonieuses, … Bravo! Nathalie

  18. evelyne dubos dit :

    Belle série artistique et créatrice. Préférence pour la 1 et la 3.
    Peu présente cette semaine, je préparais mon voyage de janvier en Birmanie avec l’agence locale. :-))) Si tu as des bons plans ou bien des conseils je suis preneuse… je vais t’envoyer par mail une copie de mon programme si tu veux y jeter un coup d’oeil..
    Bises, bon dimanche.

  19. elvira dit :

    MAGNIFIQUE !!!
    J’avais tenté l’exercice il y a quelques semaines. Mais verticalement avec les champs de Maïs … On peut faire des choses incroyables.
    BRAVO,
    Elvi

    • Christine dit :

      Eh eh ravie de te retrouver par ici:-) Je n’ai jamais testé sur du maïs et il est désormais trop tard dans nos campagnes mais cette technique se prête à des très nombreux sujets. A tout bientôt Elvi.

  20. Ces paysages aquarellés ont de somptueuses couleurs… Quelle beauté, j”aurais aimé faire cette balade… Je me suis surprise à inspirer fortement en lisant ton billet, tu nous as offert une bouffée de ce bon air, et c’est précieux, MERCI ! Bises. brigitte

  21. […] Au départ, je pensais aller agiter mon appareil pour pouvoir faire un modeste écho à cet article de Christine; et puis une fois sur la […]

  22. Bonjour, tes photos me font rêver, particulièrement la deuxième. C’est une drogue douce mais oh combien efficace. Merci pour le voyage

  23. haude dit :

    Ces caresses photographiques sont de toute beauté.
    merci de ces précisions concernant ta région que je connais un peu.
    bonne fin de semaine, @ bientôt haude

  24. Polina dit :

    Des tricots comme ça, tu peux m’en faire tous les jours…

  25. patou dit :

    Bonjour Christine, je consultait le blog de : Une Porte Sur Deux Continent ou elle parle du Flon à Lausanne, et vu un de vos commentaires de là j’ai découvert votre site, Magnifique BRAVO, me réjouit d’y revenir me promener, une ancienne Lausannoise et voyageuse de part le monde, expatrié également dans la région Broyade , bonne continuation et au plaisir de vous lire.

    • Christine dit :

      Bonjour Patou, le web est très ironique parfois. Il a fallu que vous vous promeniez au Québec pour “attérir” dans mon coin de Romandie. Merci beaucoup pour votre commentaire. J’apprécie toujours de savoir comment de nouveaux lecteurs ont découvert mon blog. D’où êtes-vous dans la Broye? J’espère avoir le plaisir de vous relire ici prochainement. A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please fix your errors.

Partagez

Back to Main Content